La Revue de Presse du jour – 29/04/2019

Chaque matin, Michel Grossiord décrypte l’actualité et vous partage sa Revue de Presse

 

La revue de presse avec un récit incroyable, une histoire extraordinaire…

« La miraculée de Bergen-Belsen », ce camp de concentration qui était situé dans le nord de l’Allemagne… Camp où Anne Frank trouva la mort et d’où réussit à revenir, survivant à l’horreur, Simone Veil…
« La miraculée de Bergen-Belsen », c’est le titre à la Une de La Provence qui accompagne la photo d’une femme née dans ce camp il y a 74 ans…
Elle s’appelle Yvonne Salamon, sa mère, résistante arrêtée par la milice française puis mise « à la disposition » de la Gestapo, avait été déportée enceinte de 4 mois… Une grossesse qu’elle avait réussi à cacher en profitant de son statut particulier : affectée à l’infirmerie du camp…

Mais comment ont-elles survécu l’une et l’autre ?

La mère, Ida, pèse entre 30 et 35 kilos lorsqu’elle accouche seule dans la nuit du 19 au 20 octobre 1944. « Je ne pesais même pas un kilo 5 », raconte aujourd’hui sa fille Yvonne précisant qu’elle n’a jamais pleuré ni geint…
Aucun officier SS ne remarquera la mère cachant durant 6 mois sa petite plaquée contre sa poitrine…
Toutes deux sortiront vivantes de l’enfer, un miracle… et une incroyable histoire à lire dans La Provence…

Parlons maintenant de Notre-Dame de Paris, qui déclenche les passions…

La passion par exemple de l’architecte en chef des monuments historiques, Philippe Villeneuve dont Le Monde dresse le portrait…
« Je me sens fondu dans ces lieux, confie t-il… Quand j’entre dans la nef, j’ai l’impression de me dilater et d’épouser les parois de pierre ».
Philippe Villeneuve, qui s’est fait tatouer une rosace au dessus du cœur, entérine implicitement l’injonction présidentielle que Notre Dame soit reconstruite dans 5 ans…
« Dans cinq ans, affirme t-il, on remet la cathédrale comme elle était avant le 15 avril »…
Un empressement qui n’est pas du goût de… 1.170 conservateurs du patrimoine du monde entier : architectes des bâtiments de France, professeurs d’histoire de l’art… Ils interpellent Emmanuel Macron dans une tribune publiée par Le Figaro…
Pas de précipitation, danger d’une loi d’exception… Mais au contraire une approche scrupuleuse, réfléchie, «de la déontologie » (mot qui revient 3 fois dans la pétition).
Mais Les Echos signalent que Notre-Dame pourrait rouvrir ses portes avant la fin des travaux !

Ah ouf… on veut vraiment aller vite !

Pas dans quatre mois non plus, quand la sécurisation de la cathédrale aura été effectuée…
Mais d’ici à 5 ans, une fois les voûtes refaites, sans attendre la fin des travaux de charpente et de couverture…
Autre information des Echos : le renforcement du système de décote pour inciter à partir plus tard à la retraite pourrait être effectif dès l’an prochain… Soit 5 ans avant la mise en place du régime universel par points…
Le gouvernement planche aujourd’hui sur la mise en musique des annonces faites jeudi par le Chef de l’Etat…
Au charbon ! Edouard Philippe se retrouve en première ligne, constate L’Opinion
Qui de toute façon pouvait remplacer Edouard Philippe ? Les ressources humaines restent, pour chaque poste, le grand problème d’Emmanuel Macron, lit-on dans ce journal…
…qui ajoute : Emmanuel Macron a annoncé le lancement de 22 réformes : et dire qu’après le rythme d’enfer de la première année de pouvoir, certains en macronie se demandaient ce qu’ils allaient pouvoir faire de la seconde partie du quinquennat…

Autre sujet pour le gouvernement : le malaise dans la police…

Suicide. Pourquoi la police craque, titre Libération.
Le gouvernement lance aujourd’hui une cellule pour libérer la parole et soutenir les forces de l’ordre éprouvées pour qui dire son mal-être reste un tabou, écrit Libération à la Une…
Dire son mal-être : apparemment ça n’est pas si difficile : les policiers s’expriment, y compris dans Libération, journal souvent dénoncé par les policiers qui n’ont pas oublié la tribune d’artistes les traitant de racistes après l’affaire Théo ni la dénonciation d’une « humiliation publique » de lycéens à Mantes la Jolie…
Manchette du Nice Matin : Nous servons de défouloir…
Titre dans La Croix : la crise des gilets jaunes pèse sur le moral de la police… jusqu’à ce que Le Point qualifie de nouveau slogan des imbéciles à l’adresse des policiers : « Suicidez-vous ! ».
Ignoble. N’avons-nous pas touché le fond ? Comment peut-on s’habituer à ça ?

 

Michel Grossiord

 

Plus de Revue de Presse de Michel Grossiord