Jean Castex, nouveau Premier ministre : quels sont ses atouts ?

Jean Castex, cela ne vous dit peut-être rien mais c’est le Monsieur Déconfinement, désigné par l’exécutif pour gérer l’après 11 mai. Une mission de coordination périlleuse dont il s’est acquitté avec rigueur.

 

Jean Castex, maire de Prades, a été réélu au premier tour avec près de 76% des voix

Il est « d’une redoutable efficacité » confiait il y a quelques temps son prédécesseur, Edouard Philippe. Une efficacité qui sera nécessaire, alors qu’il va devoir gérer d’énormes chantiers comme celui des retraites ou le Ségur de la Santé. Jean Castex, 55 ans, a l’avantage d’être un élu local, il connait bien les réalités du terrain. Il est maire de Prades, petite commune près de Perpignan dans les Pyrénées-Orientales, où il été réélu avec près de 76 % des voix au premier tour. Élu sans étiquette, même si Jean Castex a été membre des Républicains, on dit de lui qu’il est d’une droite sociale et modérée.

A lire aussi

 

Et puis, l’autre atout de cet énarque, c’est un fin connaisseur des arcanes de l’administration. Ce haut fonctionnaire a notamment travaillé aux côtés de Xavier Bertrand, d’abord au ministère de la Santé puis du Travail,avant de devenir secrétaire général adjoint de l’Elysée sous Nicolas Sarkozy en 2011. Vu à la fois comme techno et politique, sympathique et franc, il fait consensus et est apprécié des deux côtés de l’échiquier politique. Cela pourrait l’aider alors qu’il a la lourde tâche désormais de constituer un nouveau gouvernement.

Emilie Valès

 

Retrouvez l’actualité du Classique