Interview dans Paris Match : Brigitte Macron « gênée aux entournures » sur les masques

Confinée à l’Elysée, Brigitte Macron interviewée par Paris Match multiplie les actions en faveur des hôpitaux, dont elle préside la fondation. Connaissant le poids politique de sa parole, elle a tâché de ne pas critiquer les décisions d’Emmanuel Macron.

 

Brigitte Macron, confinée, dit ne pas se tourner les pouces et lève des fonds pour les hôpitaux

Dans un palais de l’Elysée déserté, où ne demeurent que quelques ultimes conseillers et le président, la Première dame n’y joue pas le rôle de la belle endormie. Interrogé par Paris Match, elle a cette formule : « tenir le journal de mon confinement, dans un palais entouré d’un hectare et demi de parc, serait ridicule ». Alors Brigitte Macron lève des fonds. Brigitte Macron soutien les hôpitaux publics, dont elle préside la fondation.

 

à lire aussi

 

Brigitte Macron anime des visio-conférences avec des médecins et chercheurs. Brigitte Macron encourage. Mais Brigitte Macron est toujours politique. Pas question de donner son avis sur la chloroquine et de prendre partie pour ou contre Didier Raoult, interviewé quelques pages plus loin. Gênée aux entournures quand il s’agit d’évoquer la crise des masques, elle n’a pas peur de répondre à cette question. « La crise sanitaire sera-t-elle celle de trop après les Gilets jaunes ? ». La Première dame confinée répond : « Cela dépendra de comment on sort du confinement ». 

 

 

David Abiker

 

Retrouvez l’actualité du Classique