Coronavirus : Donald Trump signe un décret pour réduire l’immigration pendant 60 jours – La Revue de Presse de David Abiker

Alors que 22 millions de personnes se sont inscrites au chômage en l’espace d’1 mois, Donald Trump dit vouloir réserver les emplois aux Américains. Il suspend ainsi la délivrance des cartes vertes pour 60 jours.

« Une décision prétexte », pour le Boston Globe

Comme il l’avait annoncé lundi, Donald Trump devrait signer aujourd’hui un décret suspendant temporairement l’immigration aux Etats-Unis. La délivrance des cartes vertes, qui offre le statut de résident permanent, est ajournée pendant 60 jours, rapporte le journal The Hill. Mais des visas de travail temporaires continueront d’être délivrés. « Une décision prétexte », selon le Boston Globe. « Les faucons poussent, poussent, poussent », rapporte le quotidien américain.

 

à lire aussi

 

Le journal soupçonne Donald Trump de profiter de la crise sanitaire pour contrôler davantage les frontières américaines et préparer une offensive contre l’immigration chinoise aux Etats-Unis. Pourquoi je vous en parle ? Parce que si vous ouvrez Les Echos, page 6, vous apprendrez que l’Italie qui manque de bras va régulariser des sans papiers.

 

 

Une demande du secteur agricole, qui conduira le gouvernement a agir à l’inverse de Donald Trump et à prendre un décret permettant à 200.000 clandestins d’obtenir un contrat de travail. Fermeture américaine, ouverture italienne : deux approches radicalement opposée, contraintes par l’économie et mais pas seulement. Le Coronavirus rebat les cartes des politiques migratoires.

 

David Abiker

 

Retrouvez l’actualité du Classique