À la Une : Canicule, campagne calamiteuse de Nathalie Loiseau, camouflet pour Erdogan

Chaque matin, Michel Grossiord décrypte l’actualité et vous partage sa Revue de Presse

Le mot le plus répandu du jour : canicule… (comment se protéger, la semaine sera brûlante, etc… toute la presse sonne l’alerte)
Le mot vient du latin canis (chien), canicule signifiant petite chienne…
Quel lien avec avec la chaleur ? C’est que les astronomes de l’Antiquité avaient aussi donné le nom de canicule à l’étoile Sirius, l’astre le plus brillant du ciel après le soleil, l’astre qui double l’activité de ses feux l’été…
Précision d’Etienne de Montety du Figaro : la canicule n’a aucun lien avec la cannisse provençale, le canotier ou la canette, même si cette dernière va être très en vogue dans les jours qui viennent…

Oui, il y a un assaut de conseils dans les journaux…

Boire, régulièrement mais sans excès, et éviter l’eau glacée… lit-on dans Libération qui titre joliment « La chaleur de la peur »…
Sauf que même pas peur… Reportage hier au parc Montsouris à Paris… La journaliste a interrogé les gens qui étaient là, d’abord les personnes âgées tranquilles sur les bancs ombragés…
Monique, plus de 85 ans, « les médias nous font suer avec ces histoires ! C’est vraiment intéressant de savoir si je me suis mouillé les avant-bras ce matin ? Je vais très bien merci… »
Oh, le vent !
François, 84 ans, « le soleil va brûler, mais il l’a déjà fait et il le refera encore. Je suis une vielle peau… »
Chez les jeunes générations aussi, on refuse d’en faire tout un drame, à l’inverse du gouvernement que l’on sent encore traumatisé par les 15.000 morts de 2003…

Beaucoup de choses ont changé depuis…

C’est ce que met en avant L’Opinion : la vague de chaleur meurtrière a servi de leçon, non seulement en matière de communication gouvernementale… mais de mobilisation.
C’est comme si on attendait une attaque nucléaire, observe L’Est Républicain (Tous aux abris ! lancent Le Parisien et La Provence)…
Ce qui a aussi changé depuis 2003, c’est l’accélération du réchauffement climatique : ces alertes vont se répéter…

Encore faut-il lire la presse, ce qui n’est plus le cas de Nathalie Loiseau !

« Je ne lis plus la presse française ! » Nathalie Loiseau confie au Parisien que ce serait du masochisme, « vous vous faites traiter de tous les noms »…
Evidemment, c’est un peu fort de café, car elle-même s’est mise en difficulté en traitant ses alliés européens de tous les noms…
« Se prendre une claque, c’est désagréable, mais ça réveille », explique Nathalie Loiseau en revenant sur sa campagne calamiteuse et sur ses premiers pas ratés à Strasbourg qui l’ont empêchée de briguer la présidence du groupe centriste au Parlement européen…
Jean-Luc Mélenchon n’est pas du genre à se réjouir d’avoir pris une claque, ça n’était pas le jour du mea culpa hier pour celui qui est « un fauve blessé », selon Le Parisien.
Son rôle, a-t-il déclaré (Les Echos, Le Figaro…) est « consubstantiel au mouvement »…
Une variante de « ma personne est sacrée »…
Le Courrier picard ironise sur ce culte du chef parmi les formations radicales de gauche en contradiction avec leurs aspirations affichées de n’avoir « ni Dieu, ni César, ni tribun… »

A propos d’échec électoral, regardons hors de nos frontières…

Avec quelqu’un qui se compare volontiers au prophète Mahomet… le président turc Erdogan…
Istanbul fête « le retour de la démocratie » après la victoire de l’opposition à l’élection municipale dans la ville la plus riche et la plus peuplée de Turquie, écrit Le Monde. Un camouflet pour le président Erdogan…
Satisfaction des Dernières nouvelles d’Alsace et de La Charente libre : deux défaites pour le prix d’une et une humiliation en prime pour Erdogan qui va devoir apprendre à vivre avec l’idée qu’il n’est plus intouchable…
Elections encore : en Allemagne, détaille Le Figaro, débat sur une alliance entre la CDU d’Angela Merkel et l’extrême-droite de l’AfD…
Contre l’avis des dirigeants de leur parti, des responsables de la droite (ils sont encore une poignée) ont plaidé pour une alliance avec l’extrême-droite voire néo-nazie !

Ce débat allemand préfigure t-il ce qui pourrait se passer en France en vue des scrutins locaux ?

Le Monde observe que le Rassemblement national mise sur les élus locaux Les Républicains pour les municipales… Objectif : des ralliements, voire des alliances…
Les élus LR semblent pour le moment résister aux tentatives du RN, notamment dans le Var, mais certains électrons libres pourraient bien s’allier pour ne pas perdre leurs places dans les mairies…

Des rires dans la presse ?…

Muriel Robin dans Le Parisien (elle va reprendre ses sketches sur scène à la rentrée) : « Le règne de la vanne m’ennuie »…
Humour et nostalgie ! Coluche dans la dernière livraison de La Revue des deux mondes… qui s’interroge sur la place de l’humour face à la politique (l’inverse aussi avec Bepe Grillo en Italie ou la victoire de l’humorise Zelensky en Ukraine)… En prime, les meilleures blagues politiques de Coluche ! « La politique, c’est pas compliqué, il suffit juste d’avoir une bonne conscience, et pour cela, il faut juste avoir une mauvaise mémoire »…

Michel Grossiord

Plus de Revue de Presse de Michel Grossiord