Gerhard Schröder à la rescousse de la Currywurst

Jerry Michalski/ Flickr

Dans les pages saumon du Figaro aujourd’hui, l’histoire d’un ancien chancelier allemand très à cheval sur les traditions, parti en croisade pour sauver la Currywurst.

Volkswagen supprime la Currywurst du menu de sa cantine

Ce mets populaire allemand est composé d’une saucisse fumée coupée en rondelle, nappée d’une sauce tomate sucrée et épicée au curry et disposée dans une assiette en carton. Or Volkswagen a décidé de modifier quelque peu le menu de la cantine de son siège social et de supprimer ce plat. Cette initiative n’a pas plu à Gerhard Schröder, inconditionnel de la saucisse au curry et ancien membre du conseil de surveillance de Volkswagen. Tant et si bien qu’il a lancé un mouvement sur les réseaux sociaux « Sauvez la Currywurst », puis il a forcé le porte-parole de l’entreprise à répondre.

A lire aussi

 

La raison de cette suppression est écologique, car l’impact de l’élevage porcin est délétère. Si cet appel lancé par Gerhard Schröder n’a pas manqué de faire réagir la presse allemande ce matin, Der Spiegel dénonce un combat d’arrière-garde.

Victoire Faure 

Retrouvez l’actualité du Classique