Le Concerto pour piano n° 1 de Chopin et la Symphonie n°7 de Beethoven, samedi à 21h sur Radio Classique

Pymouss / Wikimedia

Radio Classique poursuit la diffusion de concerts enregistrés à huis clos, pour que la musique puisse continuer à vivre, et les artistes à jouer en cette période de fermeture des salles.

Le pianiste Jean-Frédéric Neuburger en soliste dans le Concerto pour piano n°1 de Chopin

Samedi soir vous pourrez ainsi suivre le concert de l’Orchestre National des Pays de la Loire enregistré le 4 décembre dernier à l’Auditorium Brigitte Engerer de Nantes, sous la direction du jeune chef américain Johanton Heyward, vainqueur en 2015, à l’âge de 23 ans, du Concours de jeunes chefs d’orchestre de Besançon. Le concert commençait par le Concerto pour piano n°1 de Chopin, interprété par Jean-Frédéric Neuburger. Œuvre de jeunesse, composée à 20 ans, ce concerto est considéré comme l’un des plus exigeants du répertoire. Chopin était très attaché au mouvement lent, qui préfigure l’esprit des Nocturnes. Le premier mouvement marie, lui, les envolées lyriques et les moments rêveurs. Quant au troisième et dernier mouvement, aux allures de Polonaise, il est en quelque sorte un hommage de Chopin à son pays natal, qu’il devait quitter peu après.

A lire aussi

La seconde œuvre au programme était la Symphonie n°7 de Beethoven, dans laquelle Wagner voyait « l’apothéose de la danse ». Il s’agit de la plus rythmique des symphonies de Beethoven. Créée en décembre 1813 à Vienne, elle a aussitôt connu le succès. Devant l’enthousiasme du public il a fallu bisser le deuxième mouvement. Radio Classique diffusera dans les prochaines semaines deux autres concerts de l’ONPL, enregistrés eux aussi sans public. Le concert sera présenté par Jean-Michel Dhuez.

 

Retrouvez l’actualité du Classique