Rihanna et LVMH vont créer une nouvelle marque de luxe

Rihanna et LVMH vont créer ensemble une nouvelle marque de luxe. Et c’est un petit événement…

 

 

Un événement à double titre

D’abord parce que Rihanna, c’est une star mondiale hors catégorie. C’est un mix afro-américain entre Madonna et David Bowie. C’est une chanteuse qui se réinvente tout le temps et qui a vendu plus de 250 millions d’albums et qui a toujours eu en plus de la musique une vraie âme de business-woman. Elle a créé des parfums et des cosmétiques ou du sportswear avec Puma et maintenant elle va lancer une nouvelle griffe de luxe qui va vendre du prêt-à-porter, des chaussures et des accessoires. C’est aussi un événement parce qu’elle s’associe pour l’occasion avec LVMH, le numéro un mondial du luxe qui a plus racheté et développé des maisons de couture que créé des marques en partant de zéro. Jusque-là, ils ne l’avaient fait qu’une seule fois en s’associant au milieu des années 80 à Christian Lacroix.

Est-ce que cette marque a une chance de trouver sa place dans un univers du luxe déjà très encombré ?

Ça ne sera pas facile. Déjà parce qu’il y a beaucoup d’acteurs dans le luxe. Ensuite parce que le luxe valorise plus en général les marques anciennes qui ont une histoire ancienne. Mais le duo a plusieurs atouts. Déjà il y a le savoir-faire et la puissance de LVMH dans le luxe. Ensuite, il y a la notoriété de Rihanna. Elle a plus de 150 millions de followers sur les réseaux sociaux. Du coup, dès qu’elle dit quelque chose sur Twitter, Instagram ou Facebook, des dizaines de millions de personnes le savent et peuvent amplifier la nouvelle. C’est une caisse de résonance digitale incroyable. Et puis il faut savoir que les deux acteurs de ce tandem se connaissent déjà. Ils ont lancé en 2017 une marque de cosmétique sous le nom de de Fenty Beauty – qui est le nom de famille de Rihanna. Et en deux ans, cette marque partie de zéro a déjà atteint les 500 millions de chiffre d’affaires.

Est-ce que cette aventure s’annonce rentable ?

Si ça marche, s’il y a les volumes, ça sera très rentable. Déjà parce que lancer une marque en partant de zéro c’est moins cher que de racheter une marque. Ensuite, parce que dans les affaires on gagne de l’argent quand on dépense moins et que l’on gagne plus que ses concurrents. Là, la marque Fenty va faire de grosses économies sur le front du marketing parce que c’est Rihanna qui fera l’essentiel de la publicité en direct. Elle captera une part des marges mais la marque fera aussi des économies car elle se vendra essentiellement en direct via un site internet et des pop-up shops, des boutiques temporaires. Le tandem partagera peu la marge avec des tiers. Et comme ils pourront s’appuyer sur l’image de Rihanna, l’idée c’est aussi de vendre un peu plus cher.

 

David Barroux