Orages : « Le changement climatique est là, il est très fort », selon le climatologue Hervé Le Treut

istock

Le climatologue Hervé Le Treut était l’invité de Renaud Blanc dans la matinale de Radio Classique. Professeur à la Sorbonne et auteur de Climat et civilisation, un défi incontournable, aux éditions Eres, il explique que le monde de demain sera forcément différent de celui que nous avons connu jusque-là.

En Inde, la température a atteint les 50 degrés

La France vient de connaître ce mois-ci une vague de chaleur suivie d’orages violents sur une partie du territoire. Des épisodes impressionnants appelés à se répéter. « Le changement climatique il est là, il est très fort, on n’est pas du tout au bout de nos problématiques », avertit Hervé Le Treut. Le climatologue explique que la moitié du CO2 émis aujourd’hui dans l’atmosphère sera encore là dans un siècle. Selon lui, il faut que les pouvoirs publics admettent de « rentrer dans un monde de complexité ». Sans cela, explique-t-il, les décisions prises seront mauvaises. Au sujet justement des décisions politiques, la transition écologique placée directement sous la coupe de Matignon, est-ce une bonne chose ? A cette question de Renaud Blanc, Hervé Le Treut répond que « couper les problématiques climatiques en petits morceaux n’est pas une bonne manière de faire », rappelant que le climat est un enjeu « global » qu’il faut traiter comme tel.

A lire aussi

 

Il estime en tous cas que « le monde d’aujourd’hui n’est pas celui d’hier », et qu’il ne faut pas imaginer vivre comme « quand on était 3 milliards de personnes sur Terre, alors qu’on en est pratiquement aujourd’hui au quadruple ». Le climatologue martèle que le monde de demain sera très différent de tout ce que l’on a connu. Il pointe notamment des régions du monde qui sont aujourd’hui très difficilement vivables, à l’image de l’Inde, où les températures ont atteint par endroits 50 degrés. « Cela veut dire qu’il y aura des mouvements de population », poursuit Hervé Le Treut, assurant que « tout cela doit être pris très au sérieux ».

Béatrice Mouedine

 

Retrouvez l’invité de la matinale