On va pouvoir faire son Pepsi Cola à la maison …

Vous en rêviez depuis des années… Sodastream l’a fait. L’entreprise qui a lancé des machines à transformer l’eau plate en eau pétillante et qui un peu comme les machines à café Nespresso propose de donner du goût aux boissons pétillantes grâce à des capsules va innover cette année en nous permettant de faire à la maison des boissons gazeuses à tous les parfums ou presque. Et ils vont en particulier lancer des capsules au goût Pepsi ou Seven Up.

 

Pourquoi Sodastream lance ça ?

D’abord parce que pour gagner de l’argent, Sodastream a besoin de vendre deux choses. D’abord un maximum de machines à faire des bulles. Et ensuite, pour dégager des marges, le bon business c’est de vendre des capsules, du rechargeable. C’est comme avec les rasoirs ou les anciens appareils photos. On crée une base installée et derrière on crée du chiffre d’affaires récurrent avec les lames ou les pellicules. Et s’ils ont décidé de pousser les soft drinks du groupe Pepsi c’est pour une raison très simple… ils ont été racheté il y a un peu plus d’un an par le groupe américain.

 

 

Et est-ce que cette initiative va marcher ?

La mauvaise nouvelle pour Pepsi et Sodastream, c’est que le marché des boissons gazeuses sucrées est un marché en déclin dans pas mal de pays. En France, les ventes reculent depuis 6 ans en supermarché. D’abord parce que les gens veulent moins de boissons sucrées mais aussi parce que chez les jeunes il y a une forme de rejet de la bouteille en plastique. Le duo Pepsi-Sodastream fait lui un double pari. D’un côté il présente son offre cola comme une offre de complément. La machine ne sert pas qu’à ça. Et il y a ensuite un côté écolo, parce que les bouteilles Sodastream sont réutilisables. Et pour que ça marche, il faut que ce soit plus pratique et plus économique. Le côté pratique c’est qu’on a plus besoin de porter des bouteilles depuis le supermarché. Et le côté économique c’est que la bouteille de Pepsi faite maison reviendra à 66 centimes contre 85 centimes dans le commerce. C’est moins cher et on nous promet que le goût sera le même. Comme environ 10% des ménages français seraient déjà équipés d’une machine Sodastream… je pense que ça a une chance de marcher.

 

 

 

David Barroux

 

Plus d’articles sur le décryptage économique de David Barroux