New York: un don de 20 millions de dollars bienvenu pour le Lincoln Center

TROMDOC/wikimedia commons

Un couple de milliardaires philanthropes a fait un don de 20 millions de dollars au Lincoln Center dans l’objectif de redynamiser la vie culturelle à New York très affectée par la pandémie de Covid-19. La direction du plus grand centre culturel américain a annoncé que cette somme serait répartie, sur 5 ans, entre les quatre plus grandes institutions qu’il abrite.

Le don sera réparti entre le Metropolitan Opera, le New York City Ballet, le Lincoln Center Theater et le Jazz at Lincoln Center

Lynne et Richard Pasculano, un couple de milliardaires américains, sont très riches mais surtout très généreux, notamment à l’égard d’institutions médicales et culturelles. Ainsi, par exemple, à l’automne 2020 ils ont fait un don de 14 millions de dollars à l’hôpital de Greenwich, la ville au nord de New York où ils résident, pour aider à la création d’un département de lutte contre le cancer et en avril dernier c’est à la New York Public Library qu’ils ont donné 15 millions de dollars.

A lire aussi

 

Cette fois-ci c’est le Lincoln Center, l’immense et prestigieux centre culturel new-yorkais qu’ils ont décidé de soutenir afin, selon les termes de Lynne Pasculano, d’aider à la « revitalisation sociale de New York, qui stimulera le tourisme et la création d’emplois et contribuera à revitaliser équitablement notre ville ». La direction de l’institution a annoncé que ce don de 20 millions de dollars, distribué sur 5 ans, sera réparti entre le Metropolitan Opera (Met), le New York City Ballet, le Lincoln Center Theater et le Jazz at Lincoln Center, les 4 plus grandes compagnies qui y résident.

Le Met Opera espère ainsi pouvoir présenter Hamlet, l’opéra de Brett Dean

« Ce fonds nous sera très utile en nous permettant d’ouvrir nos portes le plus tôt possible et en toute sécurité », a déclaré Katherine Farley, présidente du conseil d’administration du Lincoln Center au New York Times, tandis que son directeur exécutif, Henry Timms, estime que « Ce genre de cadeau renforce la confiance créative et permet aux gens d’entreprendre des choses plus ambitieuses et plus rigoureuses ».

A lire aussi

 

Le Met Opera profitera de l’aubaine pour avancer sur son projet de présentation de la première américaine de l’opéra Hamlet du compositeur australien Brett Dean. Le New York City Ballet espère pouvoir reprendre sa série artistique annuelle. Le Lincoln Center Theater annoncé que cette aide permettra de monter un nouvel opéra basé sur la pièce populaire de Lynn Nottage Intimate Apparel , sur une musique de Ricky Ian Gordon tandis que le Jazz at Lincoln Center prévoit d’augmenter le nombre de ses concerts familiaux.

Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique