Municipales : les préfectures lancent leur campagne en faveur de la participation

Les élections municipales approchent, elles auront lieu dans moins de deux mois. Avec la présidentielle, c’est le scrutin dont la participation est la plus forte. Mais elles ne sont pas épargnées par la montée globale de l’abstention.

 

Ecoutez notre reportage auprès des agents de l’Etat sur un marché du 15ème arrondissement de Paris.

 

Les inscriptions sur listes électorales se terminent vendredi 7 février

En 2014, un peu plus de 6 Français sur 10 s’étaient déplacer pour voter, soit une abstention de 36%, un record pour cette élection sous la 5ème République. L’enjeu est donc de mobiliser les électeurs. Les préfectures ont lancé des opérations de sensibilisation pour encourager les inscriptions sur les listes électorales. Car le temps presse, les Français ont jusqu’à vendredi 7 février pour effectuer les démarches. Grâce à des dépliants et des tablettes numériques, les agents de la préfecture renseignent les passants. Ils expliquent notamment que le délai d’inscription a été élargi : du 31 décembre 2019, il est passé au 7 février 2020. « Je croyais que ça s’était terminé en décembre », explique une passante.

 

« Simplifier les démarches », selon Magali Charbonneau, préfète de Paris

Autre innovation, les inscriptions peuvent se faire en ligne, idéal pour Lucile, une jeune maman rencontrée à Paris. Elle devra prendre en photo ses justificatifs, et les télécharger sur le site internet de son arrondissement ou de sa commune : « C’est très pratique », explique-t-elle, « et plus facile de le faire depuis chez soi ». Il faut encore faire de la pédagogie, mais voter n’a jamais été aussi facile, selon Magali Charbonneau, préfète de Paris. « Pour qu’une démocratie soit vivante, il faut que les électeurs s’expriment », affirme-t-elle, « c’est un droit incroyablement précieux et peut-être pas suffisamment exercé ». L’idée, selon Magali Charbonneau, est de simplifier les démarches. 47 millions d’électeurs sont appelés à voter pour les élections municipales les 15 et 22 mars.

 

Emilie Valès

 

Retrouvez l’actualité du Classique