Laure Mézan reçoit Olivier Haber, le Directeur général de la Seine Musicale.

Ce jeudi 19 septembre à 20 heures dans « Le Journal du Classique », Laure Mézan reçoit Olivier Haber, le Directeur général de la Seine Musicale.

La Seine Musicale a su trouver sa place.

La Seine Musicale a su trouver sa place dans le riche paysage musical de la région parisienne. Elle repose sur un positionnement particulier avec ses deux salles aux dimensions et identités différentes : un auditorium où se déploient les concerts de musique classique ou de jazz et une salle aux vastes proportions accueillant de grands spectacles et de la variété.

 

Laurence Equilbey et Insula Orchestra en résidence à la Seine Musicale

Laurence Equilbey avec son Insula Orchestra, la Maîtrise des Hauts-de-Seine et l’Académie Musicale Philippe Jaroussky y sont en résidence, Natalie Dessay y poursuit sa carte blanche cette saison, de grandes phalanges internationales (le Royal Scottish National Orchestra, le BBC Philharmonic ou l’orchestre des Champs-Elysées) y feront escale ainsi que de prestigieux solistes (James Ehnes, Arabella Steinbacher, Roger Muraro, David Kadouch…).

 

Programmation de la Seine Musicale : la danse à l’honneur

La danse y sera à l’honneur avec Marie-Agnès Gillot ou Benjamin Millepied très attendu en février pour un nouveau spectacle autour de Roméo et Juliette associant danse, cinéma et théâtre.

Et les nostalgiques de Abba pourront profiter de la version originale de la comédie musicale « Mamma mia » qui lancera la saison de la grande salle le 4 octobre.

Quant à l’auditorium, il accueillera ses premiers musiciens ce soir : l’Orchestre National d’Ile de France, sous la direction d’Eugene Tzigane, dans la symphonie fantastique de Berlioz. Un concert qui sera diffué en direct sur Radio Classique, à 20h30.

 

Retrouvez l’actualité du Classique