La presse se transforme en journal de voyage aujourd’hui

Chaque matin, Michel Grossiord décrypte l’actualité et vous partage sa Revue de Presse

La revue de presse… La presse se transforme en journal de voyage…

Voyage en France, voyage en Europe… Journalistes dans les pas de Stendhal ? Pas tout à fait… A bord d’un 38 tonnes pour le reporter du Parisien qui raconte l’Europe de la cabine d’un routier… La Croix pose ses bagages aujourd’hui en Suède…
Voyage en France… Le Monde magazine s’est lancé sur les routes, empruntant une diagonale…
Je vous fais le dessin : une diagonale qui va de Versailles au Pays basque…

Et pourquoi ce choix…

Vous allez peut être mieux comprendre. Cette diagonale « transperce » la Touraine, la Vendée et le Bordelais…
Elle arrive donc au Pays basque, « où les golfs sont plus verdoyants que nulle part ailleurs », elle part de Versailles dans les Yvelines, la patrie de François-Xavier Bellamy, le jeune premier des Républicains pour les élections européennes…

Une diagonale et un voyage connotés…

De Versailles à Biarritz, « voyage en terre de droite », annonce Le Monde magazine qui ne précise pas si son journaliste et son photographe-explorateur ont demandé des visas ou des vaccins, mais l’important était de trouver ce qu’ils cherchaient : le peuple de droite. Ils l’ont trouvé …
« Asseyez-vous donc », leur dit-on à Bordeaux…
« On est restés perplexes, car des chaises et des fauteuils, il y en avait partout dans le double salon »…
Au final, ce voyage à une conclusion : le peuple de droite n’est pas prêt à se donner au Rassemblement national, il a des convictions, « plutôt une bonne nouvelle pour cette chose si fragile qu’est devenue la démocratie dans les pays européens », écrit Le Monde.

Autre voyage en France, où l’on voit des choses bien différentes… Cette fois dans Le Point…

Autres rencontres, ou plutôt confrontations : islamistes, identitaires, indigénistes, néo-évangéliques, gilets jaunes, territoires perdus, censeurs de Sciences po… tous regroupés sur la couverture du Point sous le titre « La poudrière. Trois mois dans cette France au bord de la sécession »…
Pas un endroit de France ne semble échapper à ces nouvelles passions particulières… ont constaté les reporters du Point qui eux ont parcouru le pays du nord au sud. Juxtaposition de replis. Phénomène d’émiettement qui ronge la société.
Le Point s’arrête dans la cité marseillaise décrépie Le Parc Corot où cohabitent dealers, migrants, travailleurs pauvres, religieux… Cohabitation sous tension…

Un autre exemple similaire dans Var Matin…

La Seyne sur mer, cité Berthe. « A l’ombre des dealers, la peur est une voisine ».
Le journal raconte combien il a été difficile de recueillir des témoignages car le silence est la règle chez les locataires d’une tour de béton. Mais 8 personnes ont accepté de raconter l’invivable. Pour décrire une famille qui monte dans les étages, tenant bien serrés ses enfants par la main. Simplement pour rentrer chez soi. « Je demande aux enfants de baisser la tête ».
Dans les demandes de nouveau logement, il y a parfois des lettres de psychologues. « Oui, on est suivis. Les enfants et moi aussi. Les justificatifs sont fournis ».
Des encombrants obstruent les paliers : ils feront obstacle à la police…
Les dealers surveillent les allées et venues. Il devient risqué de s’attarder aux fenêtres, sous peine de vouloir espionner. « J’ai entendu crier ‘Rentre, t’es une balance, juste parce que j’étais sur le balcon…
Le pire, c’est être témoin de quelque chose, involontairement (comme des tirs). «S’ils te voient et s’ils pensent que tu as vu quelque chose, ils viennent te chercher »…
Il y a un « Enfin ! » en tête de cette double page de Var – Matin…

Un « enfin » ?

« Enfin, la visite ministérielle que les quartiers attendent »… Christophe Castaner et son secrétaire d’Etat Laurent Nunez viennent ce matin à La Seyne, Toulon et Hyères…
Mais le ministre de l’Intérieur voit les manchettes changer très vite à son sujet… On sent que Libération en est presque satisfait : hier, Libé le félicitait pour « un 1er mai maîtrisé », ce matin le journal le voit en Donald Trump français adepte des fakes news à propos de l’attaque de la Pitié Salpêtrière qui n’en était pas une…
A trop vouloir montrer son efficacité et sa légitimité…
Castaner sur la Pitié, « c’est l’invention qui compte », ironise Libé…

Où la politique va-t-elle se nicher ? Jusqu’à l’opéra…

A la Une de La Croix, Emmanuel Macron lors d’une répétition à l’Opéra de Strasbourg en 2017… « L’Opéra, miroir du pouvoir »…
Alors que la nomination du nouveau directeur de l’Opéra de Paris est attendu (choix du Chef de l’Etat), tous les opéras de France ouvrent leurs portes ce week-end…
De Louis XIV à Emmanuel Macron l’Opéra de Paris est un enjeu culturel, économique et symbolique pour l’Etat, avance La Croix… d’autant que l’art lyrique met en scène les puissants de ce monde…
La journaliste Laure Dautriche publie « Ces musiciens qui ont fait l’Histoire » : Lully courtisan séduit Louis XIV, Mozart rejoint les francs-maçons, Chostakovitch résiste à Staline, Verdi sera le champion de l’unité italienne…

 

 

Michel Grossiord

 

 

Plus de Revue de Presse de Michel Grossiord