Jours et nuit à l’Opéra Comique

Un peu plus de deux ans après sa réouverture, suite à 20 mois de travaux de rénovation, l’Opéra Comique va être à l’honneur pendant les 2 semaines à venir à l’occasion de la présentation de sa nouvelle saison . 

Un dimanche à l’Opéra Comique

La musique et l’art lyrique seront célébrés ce week-end lors de la 36è édition des Journées du Patrimoine dédiée aux « Arts et Divertissements ». Comme chaque année, des monuments et des établissements publics ouvriront leurs portes gratuitement au public et ce sera, évidemment, le cas de la plupart des opéras de France. À Angers, Avignon, Bordeaux, Caen, Dijon, Lille, Limoges, Lyon, Massy, Marseille, Metz, Montpellier, Reims, Strasbourg, Toulon, Toulouse, Versailles, Vichy et bien entendu à Paris. L’occasion dimanche toute la journée, de 10h à 18h, de découvrir l’Opéra Comique et ses secrets. Au programme, des visites guidées de la célèbre Salle Favart de la Place Boieldieu (Paris 02), des coulisses, des ateliers costumes, de l’atelier « Carmen à travers les arts » avec Little Io, du stand maquillage, un concert de la Maîtrise populaire (à 16h) et même, pour les plus audacieux, la possibilité de prendre une leçon de chant avec la soprano Geneviève Boulestreau. À noter qu’il est préférable de réserver à l’avance pour certaines visites et le concert.

Une journée spéciale « Opéra Comique », lundi sur Radio Classique

Lundi, dès 9h30, Radio Classique consacrera une journée spéciale à la présentation de la nouvelle saison de l’Opéra Comique. Les émissions animées par Christian Morin (9h30) Laurence Ferrari (12h) et Pauline Lambert (14h30) adopteront une programmation spécifique et dans le Journal du Classique (20h), Laure Mézan recevra le directeur de l’institution Olivier Mantei. L’occasion également d’entendre tout au long de cette journée spéciale des reportages et des interviews de responsables et d’artistes de l’Opéra Comique qui présenteront les spectacles programmés lors de cette saison 2020, de « Fosse », un spectacle inédit en janvier, jusqu’au « Fantasio » d’Offenbach (créé en 1872 à l’Opéra Comique) fin décembre.

Une nuit (blanche) à l’Opéra Comique

Pour la Nuit blanche 2019, samedi 5 octobre de 19h à 4h du matin, l’Opéra Comique proposera un karaoké géant version… lyrique, avec au programme les plus grands airs d’opéra de Carmen, à La bohème en passant par La Traviata, le Barbier de Séville… Les 1250 places de la Salle Favart accueilleront chanteurs amateurs, débutants ou confirmés qui seront « coachés » par un chef de chœur de l’institution. Ils seront rejoints vers 23h par l’artiste espagnole Pilar Albarracin qui viendra envahir le hall de l’Opera Comique avec sa horde de femmes flamboyantes en costumes traditionnels de flamenco pour protester contre « la mort de Carmen ».

 

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique