Jean-Paul Belmondo aux Invalides : Est-ce le lieu qui lui correspond le mieux ?

Georges Biard/EduardoVieira88

Emmanuel Macron préside aujourd’hui un hommage à Jean-Paul Belmondo aux Invalides, 3 jours après la disparition de l’acteur iconique à l’âge de 88 ans. Pourquoi les Invalides ? Est-ce vraiment le lieu qui correspond le mieux à Bebel ?

Emmanuel Macron a fait de la cour d’honneur des Invalides un rendez-vous régulier

Effectivement, les Invalides ne sont pas forcément l’endroit qui sied le mieux à Belmondo, mais c’est un endroit qui correspond parfaitement à Emmanuel Macron. Le chef de l’état en a fait, plus encore que le Panthéon, l’outil privilégié de sa politique mémorielle. La dernière fois, c’était le 5 mai dernier à l’occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon. Il n’est certes pas le premier président à organiser des célébrations aux Invalides, mais c’est récent.

A lire aussi

 

C’est avec l’engagement des troupes françaises en Afghanistan que les Invalides ont pris cette dimension plus particulièrement commémorative. Avec une cérémonie présidée par Nicolas Sarkozy en juillet 2011 devant les cercueils couverts du drapeau tricolore de sept soldats tués. On se souvient aussi de l’hommage poignant aux victimes du Bataclan autour de François Hollande. Il y eu aussi celui à des figures politiques marquantes : Séguin sous Sarkozy, Mauroy et Rocard sous Hollande. Mais c’est vraiment Emmanuel Macron qui a fait de la cour des Invalides un rendez-vous régulier et offert à toutes sortes de personnalité ayant marqué la France.

Les Invalides sont le joyau plus que parfait de l’art classique

Avec Simone Veil, on reste dans la sphère politique. Mais il y eut ensuite Jean d’Ormesson ; vous vous souvenez, le crayon posé sur le cercueil, le commandant Cousteau ou encore Charles Aznavour. Il y aura bientôt un événement pour Gisèle Halimi. On n’est plus dans le cadre strictement militaire, même si le moment le plus fort de la présidence Macron aux Invalides fut l’hommage au colonel Arnaud Beltrame (qui s’est volontairement substitué à un otage en 2018, lors d’une attaque terroriste à Trèbes NDR). Pour Macron, que signifient les Invalides ? Plus encore qu’au Panthéon, c’est là qu’il veut montrer aux grands hommes, aux grandes femmes, la reconnaissance de la patrie.

A lire aussi

 

C’est un avis peut-être purement personnel, mais il y a un côté massif et impersonnel à l’ancienne église du Quartier latin transformée en temple laïc. Cette transformation illustre d’ailleurs la part de combat contre l’Eglise de la République. Alors que les Invalides sont le joyau plus que parfait de l’art classique. Et puis surtout, cet hôpital a été voulu par Louis XIV. Son église couve le tombeau de Napoléon. Et aujourd’hui, ce lieu central de Paris est devenu comme le cœur de la République. Emmanuel Macron est sensible et attaché à cette continuité historique de la France, à ce fil entre des régimes différents mais qui ont tous façonné notre pays. On sent que le plus jeune président que la France ait connu aime et a besoin d’enchâsser le récit national dans ce cadre solennel. Il n’est pas absurde que le plus français des acteurs y soit à son tour honoré.

Guillaume Tabard

 

 

Retrouvez l’actualité du Classique