Janine Jansen joue sur 12 violons Stradivarius pour une expérience inédite !

Hercule a eu ses 12 travaux. La violoniste néerlandaise Janine Jansen a eu ses 12 Stradivari, 12 instruments d’exception qu’elle a apprivoisés dans le cadre d’un enregistrement. Une expérience inédite qui fera l’objet d’un documentaire disponible à partir de septembre.

Janine Jansen est accompagnée par le chef d’orchestre Antonio Pappano

Tous les violonistes du monde rêvent, sinon d’en posséder un, tout au moins de pouvoir jouer au moins une fois sur un Stradivarius. Dans le cadre de l’enregistrement d’un album pour Decca, la violoniste néerlandaise Janine Jansen a vu ce rêve exaucé au-delà de tout ce qu’elle a pu imaginer. C’est bien sur 12 Stradivari, 12 « Strads », qu’elle a pu jouer. Une expérience imaginée par le directeur général du célèbre marchand et réparateur d’instruments anciens londonien J&A Beare.

A lire aussi

 

De Stockholm, où elle enseigne, à Londres où elle a passé une dizaine de jours à se familiariser avec ces instruments d’exception plus que centenaires, Janine Jansen a été suivie par une équipe dirigée par le réalisateur Gerry Fox qui a saisi tous ces moments privilégiés entre la musicienne et les violons mais aussi ses échanges avec Antonio Pappano, le chef d’orchestre du Royal Opera House de Londres qui l’accompagne.

Janine Jansen joue sur un Stradivarius qu’une fondation norvégienne lui a confié pour 10 ans

Janine Jansen, 43 ans, a commencé à étudier le violon à l’âge de 6 ans à Utrecht où elle réside toujours avec son mari, le chef d’orchestre suédois Daniel Blenduff. Avant cette expérience elle a  déjà eu l’occasion de jouer sur plusieurs instruments du célèbre luthier de Crémone et, depuis 2019, elle joue sur le “Rivaz, Baron Gutmann” de 1707 que lui a prêté, pour 10 ans, une fondation norvégienne. Intitulé Janine Jansen : Falling for Stradivari, le documentaire sera projeté en avant-première à Londres début septembre puis dans les salles cinéma au Royaume-Uni avant une mise en ligne à l’automne.

 

Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique