Insolite : Découvrez le Shinhakken, ce piano sans les touches noires !

Le Shinhakken, un piano unique au monde a été mis au point au Japon par la société Micronet. Il permet de tout jouer, à condition de transposer les morceaux en Do Majeur. S’il n’y a rien à craindre pour l’avenir du piano tel que nous le connaissons, cette expérimentation a le mérite de nous étonner.

 

Au Japon, l’apprentissage de la musique classique est encouragé

Une jeune pianiste japonaise interprète un arrangement de Doctor Gradus ad Parnassum, tiré de Children’s Corner, de Claude Debussy. Une pièce en Do Majeur, sans bémols ni dièses. Mais comment pourrait-il en être autrement sur cet instrument atypique, qui n’a aucune touche noire ? Si Claude Debussy a voulu créer une pièce « simple » pour les jeunes pianistes, une société japonaise a voulu faciliter encore l’apprentissage du piano en inventant un instrument à 52 touches blanches.

 

A lire aussi

 

Sur son site internet, Micronet revendique une discipline « parallèle », à l’image du beach-volley et du futsal pour le volley et le football traditionnel. Une gageure pour les mélomanes du monde entier ! Mais au Japon, où l’apprentissage de la musique classique est valorisé et où les concerts font salles combles, c’est aussi une manière de créer de nouveaux accès à la musique. L’entreprise Micronet y croit beaucoup et propose de recruter des pianistes pour les former à ce nouvel instrument qui ne manquera pas de les dérouter !

 

 

Béatrice Mouedine

 

Retrouvez l’actualité du Classique