Incendies en Australie : « Une journée à Canberra, comme fumer 40 cigarettes »

En Australie, les réservistes de l’armée se sont déployés ces dernières 48 heures dans les zones ravagées par les feux de forêt dans trois Etats australiens, après un week-end catastrophique sur le front des incendies.

 

Ecoutez le témoignage de cette Française de Canberra, au micro de Marc Teddé

 

 

Ces feux gigantesques en Australie ont fait 24 morts depuis septembre, et dévasté une superficie presque équivalente à l’île d’Irlande. Des dizaines de milliers d’Australiens ont évacué leurs domiciles pour fuir les feux de forêt mais également les fumées qu’ils provoquent. C’est le cas de Anne-Sophie Dielen. Cette française est installée depuis 10 ans à Canberra. Avec sa fille, elle a fui la ville pour Brisbane en quête d’une atmosphère plus respirable.

 

A lire aussi

 

 

« Ces derniers jours, à Canberra, respirer l’air toute la journée correspondait à fumer 40 cigarettes », explique-t-elle. « Nous avons eu des fumées tellement terribles », poursuit-elle, que « on en avait les yeux qui pleuraient à l’intérieur de la maison. » Anne-Sophie constate que toute sa famille a mal à la gorge, et tousse beaucoup. « Ma fille a le nez qui coule depuis deux semaines en continu, alors qu’elle n’a pas de rhume. » A deux ans et demie, elle est trop petite pour porter un masque. Cette Française a pris la décision, avec son compagnon, d’emmener sa fille, asthmatique, à Brisbane, à l’Est du continent, pour qu’elle puisse, au moins pendant quelques jours, respirer un air qui n’est pas trop pollué. Selon Anne-Sophie Dielen, cela va durer encore pendant quelques semaines.

 

Marc Teddé

 

Retrouvez l’actualité du Classique