Grève SNCF : Qu’est-ce qui est perturbé ?

istock

Les vacances de près de 100.000 voyageurs sont sauvées. Leurs trains devaient être annulés ce week-end, finalement ils circuleront quasi-normalement. Après l’Unsa, la CGT et Sud-Rail lèvent leur préavis de grève pour samedi 18 et dimanche 19 décembre.

Grève SNCF : « On nous faisait passer pour des monstres qui privent les Français de vacances » dénonce un syndicaliste

Malgré la levée des préavis de grève, il n’y aura pas d’amélioration ce vendredi 17 décembre. Le trafic sera toujours d’un TGV sur deux sur l’axe sud-est, parce qu’il est impossible de remettre les trains en service aujourd’hui. La CGT et Sud-Rail ont levé hier en tout début d’après-midi leur mobilisation, il était trop tard pour modifier le plan de circulation. En revanche, pour ce week-end ce sera bon : « on a pesé le pour le contre », indique Sud-Rail.

A lire aussi

 

« On nous faisait passer pour des monstres qui privent les Français de vacances » dénonce un syndicaliste, « on l’a pris en compte et surtout on a obtenu de nouvelles avancées au niveau local sur les conditions de travail, des promesses d’embauche et de formation pour les cheminots de l’axe sud-est ». Et puis, il y a ces primes déjà promises par la direction : 600 euros pour les conducteurs et 300 euros pour les contrôleurs, ultime offre financière faite par la SNCF mardi soir. Pour autant, Sud-Rail et la CGT précisent qu’il ne s’agit que d’une suspension du mouvement, ils ne s’interdisent pas de repartir en grève dans les prochains jours si la direction nationale de la SNCF ne rouvre pas de nouvelles négociations salariales.

Emilie Valès

Ecoutez les explications d’Emilie Valès :

 

Retrouvez les Infos du jour