Covid 19 : « Nous allons sauver la SNCF et Air France » annonce Jean-Baptiste Djebbari

Jean-Baptiste Djebbari était au micro de Guillaume Durand ce lundi 9 novembre. Le ministre chargé des Transports a assuré que l’Etat serait aux côtés de la SNCF et d’Air France, alors que les deux groupes sont lourdement pénalisés par le reconfinement et la crise économique.

 

Jean-Baptiste Djebbari annonce que « des tests antigéniques seront faits au départ et à l’arrivée de l’aéroport de Roissy dès mercredi »

Jean-Baptiste Djebbari a annoncé que le gouvernement allait lancer dans la semaine les tests antigéniques à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. Après l’aéroport de Nice et celui d’Orly, l’Etat a pour objectif de « tester à l’arrivée et au départ de Roissy pour assurer qu’il n’y a pas de personnes portant le virus qui entrent sur le territoire ».

Le ministre des Transports a expliqué que « les personnes testées positives seront conduites au centre sanitaire de l’aéroport, prises en charge, puis mises à l’isolation et que l’on remontera la chaîne de contamination en identifiant les cas contacts de ces personnes ».

A lire aussi

 

Interrogé par Guillaume Durand sur la possibilité de tester toute la France en une journée afin d’identifier les cas asymptomatiques, Jean-Baptiste Djebbari a rejeté cette proposition estimant que « cela est impossible d’un point de vue logistique ». Il a rappelé que la stratégie du gouvernement était de « cibler les profils à risque pour les isoler ». « Le but du confinement est de faire baisser le nombre de cas pour retrouver une stratégie +tester, tracer, isoler+ efficace » a-t-il expliqué.

 

« Un manque de devoir et de modération » : Jean-Baptiste Djebbari regrette le manque d’unité de Jean-Luc Mélenchon face à la crise sanitaire et économique

Pour Jean-Baptiste Djabbari, « le rôle du responsable politique est de regarder la situation lucidement pour concilier au mieux les impératifs contraires que sont la protection des français et la protection de l’économie ». Le ministre a déploré le manque d’unité nationale en France : « l’opposition a beaucoup critiqué sans vraiment proposer ». Il a notamment regretté « un manque de devoir et de modération » chez Jean-Luc Mélenchon qui a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle de 2022 hier soir : « le leader de la France insoumise est plus intéressé par ce qu’il va laisser dans l’histoire que la situation actuelle ».

A lire aussi

 

Enfin, Guillaume Durand a interrogé le ministre des Transports sur le sort de la SNCF et d’Air France KLM. Jean-Baptiste Djebbari a assuré que l’Etat serait aux côtés des deux groupes pour traverser la crise. Il a rappelé que les deux mois d’été furent encourageants avec « un retour des français dans les trains et une reprise pour Air France« . L’Etat, principal actionnaire de ces deux groupes avec 14,3% du capital d’Air France et 100% de la SNCF sera présent pour aider les deux groupes à se relever a assuré Jean-Baptiste Djebbari : « nous allons sauver la SNCF et Air France ».

Antoine Mouly

 

Retrouvez les interviews politiques