Qui est Christian Drosten, « l’homme le plus influent » d’Allemagne ?

L’Allemagne est vantée pour sa gestion exemplaire du coronavirus. Le pays, qui va déconfiner à partir du 3 mai, doit son succès à un homme, le professeur Christian Drosten, à l’origine du dépistage massif de la population.

 

Christian Drosten est l’inventeur du 1er test de dépistage du Covid-19

« Comment font les autres ? », se demande Le Parisien-Aujourd’hui en France, qui propose un tour d’Europe du déconfinement, comparant ce qui se fait en France avec nos voisins. Chacun son rythme, chacun sa méthode. Le Danemark a engagé le processus depuis le 13 avril et l’Allemagne déconfinera le 3 mai.

 

à lire aussi

 

L’Allemagne exemplaire, l’Allemagne en avance. Il faut lire dans le Journal du Dimanche d’hier le portrait de Christian Drosten. Dès le 30 décembre, ce professeur en virologie à Berlin est alerté par des nouvelles venues de Chine. Il met son équipe de chercheurs au travail. Mi-janvier, il convoque la presse et annonce qu’il a mis au point le premier test de dépistage du Covid-19, comme il l’avait déjà fait en 2003 pour le SRAS.

 

 

L’Allemagne rouvre aujourd’hui ses commerces inférieurs à 800m2

Il met en ligne et en libre accès l’intégralité de son protocole sans copyright. 3 mois plus tard, sous son impulsion, l’Allemagne a gonflé sa capacité de tests à 700.000 par semaine. La presse allemande l’a surnommé « l’homme le plus influent du pays ». Dès le 28 janvier, sa méthode basée sur les tests et la mise en quarantaine des personnes testées positives a été scrupuleusement appliquée et pas seulement en laboratoire.

 

à lire aussi

 

Les médecins de ville peuvent pratiquer des tests et surtout prescrire immédiatement des arrêts de travail qui ralentiront la contagion. Résultat : l’Allemagne autorise aujourd’hui, nous explique l’Opinion, la réouverture des commerces, s’il ne font pas plus de 800 m2.

 

David Abiker

 

Retrouvez l’actualité du Classique