Coronavirus : Quel rôle a joué la France dans la création du laboratoire P4 de Wuhan ? – La Revue de Presse de David Abiker

Le laboratoire P4 d’études virologiques de Wuhan fait l’objet d’une enquête du Figaro. Pour les autorités américaines, le coronavirus aurait pu s’en échapper. Plusieurs voix en France s’étaient opposées à sa création, dont les prémices remontent au mandat de Jacques Chirac.

 

Certains craignaient le détournement de la technologie française par la Chine

Il faut lire dans Le Figaro ce matin l’histoire du laboratoire P4 de Wuhan. Pour les Américains, il pourrait être à l’origine accidentelle de la diffusion du virus. « Ce laboratoire, rapporte le journal, a été exporté par la France vers la Chine peu après l’épidémie de SRAS ».

 

à lire aussi

 

Un laboratoire, pour étudier les nouveaux virus. Un laboratoire, qui entrait dans le cadre des excellentes relations entre la Chine et la Chiraquie encore au pouvoir. A l’époque, il y a les pour et il y a les contre qui se méfient d’une utilisation détournée de la technologie et des avancées scientifiques françaises par la Chine.

 

 

Le laboratoire a été inauguré par Emmanuel Macron en 2018

Pour un observateur, un laboratoire P4 est comme une usine de retraitement de déchets nucléaires. C’est « une bombe atomique bactériologique ». Finalement, les politiques ont arbitré en faveur du projet, dont le chantier a été terminé en 2015 et arpenté par Emmanuel Macron lors de sa visite en Chine de 2018.

 

à lire aussi

 

Il faut lire l’histoire de ce laboratoire P4 ce matin dans Le Figaro. Cela se lit comme un polar, et la fin confirme que ceux qui trainaient des pieds pour transférer la technologie aux Chinois avaient peut-être raison.

 

David Abiker

 

Retrouvez l’actualité du Classique