Coronavirus : confinés, les musiciens de la Scala de Milan se produisent sur internet

Confinés à domicile depuis le 3 mars, les musiciens, chanteurs et danseurs du Teatro alla Scala de Milan gardent le moral et s’entrainent chez eux. Ils ont mis en ligne des vidéos sur les réseaux sociaux.

 

2 chanteurs de la Scala testés positifs au coronavirus

Le mythique Teatro de la Scala traverse une des pires périodes de son histoires. La semaine dernière, l’institution milanaise pleurait la disparition de Luca Targetti, son ancien directeur de casting et agent d’artistes, décédé après avoir été infecté par le Covid-19. Fin février, la Scala avait dû arrêter son activité prématurément après que 2 cas positifs au coronavirus avaient été détectés (un choriste et un jeune ténor de l’académie).

A lire aussi

 

Le 4 mars, Dominique Meyer, qui venait de prendre ses nouvelles fonctions de surintendant de la Scala, avait demandé à tous les employés du Teatro de rester chez eux, au moins jusqu’au 3 avril. Mais pas question pour autant de rester les bras croisés. À défaut, de se produire et répéter au sein de l’opéra, musiciens et chanteurs travaillent donc leur voix et leurs instruments chez eux et se tiennent prêt à rejouer en public dès que possible.

 

Pas évident pour les danseurs de s’entraîner chez eux

Musiciens et chanteurs ne sont pas les seuls à répéter chez eux. Les danseuses et danseurs du corps de ballet  de la Scala de Milan se sont eux aussi filmés en train de s’entraîner, dans leur cuisine, leur salon, leur salle de bain ou sur leur terrasse. Pas toujours évident quand les enfants et même les animaux de compagnie s’en mêlent.

La Scala perd 1 million d’euros par semaine

À ce jour l’Italie reste toujours le pays d’Europe le plus touché par le coronavirus avec, au 16 mars, un bilan de plus de 2100 morts mais un ralentissement de la hausse des cas positifs (+ 28 000), surtout dans les zones (nord du pays) où le confinement a commencé. Selon les spécialistes, les pertes pour la Scala sont estimées à 1 million d’euros par semaine sans spectacle.

 

Philippe Gault