Bretagne : Les sentiers côtiers menacés par les propriétés privées

Mathieu Brient/ Flickr

Depuis les années 70, une bataille est menée pour défendre le droit de se promener librement au bord de la mer, c’est ce que narre Ouest-France ce matin. Le mouvement est particulièrement actif en Bretagne, sur les côtes très prisées du Morbihan.

Littoral : le droit de passage protégé par une loi de 1976

Marie-Armelle Echard, qui est interrogée par le quotidien, se mobilise depuis de très longues années pour faire respecter une loi vieille de 1976 qui confirme un droit de passage sur tout le littoral. En clair, tout le monde a le droit de se promener à trois mètres des côtes, mais dans les faits les sentiers du littoral disparaissent. Les alentours de La Trinité-sur-Mer en sont la preuve puisque les maisons « les pieds dans l’eau » se vendent à prix d’or et de nombreux propriétaire veulent en profiter en installant parfois des clôtures sauvages.

A lire aussi

 

Les associations de promeneurs ont beau faire pression sur les élus locaux et saisir les Tribunaux administratifs, il faut des décennies pour avancer les sentiers de quelques mètres.

Victoire Faure 

Retrouvez l’actualité du Classique