L’archet de ce violoniste explose en plein concert, regardez sa réaction !

Alors qu’il jouait un solo lors d’une représentation avec le Bournemouth Symphony Orchestra le 10 mai dernier, Stefan Jackiw a vu les cordes de son archet lâcher soudainement. Un incident très rare qui n’a pas semblé troubler outre mesure le violoniste américain qui a été acclamé.

Alors qu’il interprétait un solo du Concerto pour violon de Reihold Glière, donné en première britannique par le Bournemouth Symphony Orchestra sous la direction de Kirill Karabits, Stefan Jackiw a vu les cordes de son archet exploser sous ses doigts.

L’incident n’a interrompu le concert que quelques secondes. Le temps que le premier violon de l’orchestre lui en tende un afin de lui permettre de terminer le morceau comme si de rien n’était.

Interrogé par le Times, le violoniste new yorkais a déclaré que, même s’il lui est arrivé de briser à plusieurs reprise des cordes de son violon, c’est bien la première fois qu’il lui arrive ce genre de mésaventure avec un archet avec lequel il a donné plus de 1.000 concerts et a répété pendant des milliers d’heure depuis 20 ans.

Stefan Jackiw s’est dit d’autant plus surpris que le passage au cours duquel son archet a lâché n’a rien d’agressif ni percutant. Il s’agit d’une pièce rare de l’archetier français François Nicolas Voirin (1833-1885) d’une valeur de 30.000 dollars.

L’archet de Stefan Jackiw, signé Voirin, est estimé à 30.000 dollars

Le violoniste américain a déclaré qu’il était surtout embêté car l’incident s’est produit pendant un morceau du compositeur ukrainien Reihold Glière et que son père, le grand physicien Roman Wladimir Jackiw, né en Pologne, a été élevé dans une famille ukrainienne.

A lire aussi

 

Stefan Jackiw, qu’on a pu voir en septembre 2021 avec l’orchestre National de Lyon, reviendra en Europe mi-juin à l’occasion du Festival de musique de chambre de Rome.

Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique