Enki Bilal, Graphite in Progress

Jusqu’au 12 novembre, les amoureux du dessin à main levé seront ravis. Le grand Enki Bilal vous propose de découvrir ses œuvres faites au graphite.

Il fait toujours bon se promener dans le 9e, et tout particulièrement y découvrir de petites galeries enfouies au fond des rues étroites de Paris. C’est le cas de la petite galerie Barbier & Mathon, située au Métro Anvers. On entre dans cette galerie comme on entre dans l’intimité de l’artiste dont la réputation dépasse largement les milieux de la BD. Son exposition ‘Graphite in progress’ à la Galerie Barbier & Mathon présente ses esquisses comme des objets d’art capables de s’émanciper de leur dimension narrative tout en permettant à ses lecteurs les plus assidus de retrouver leurs personnages fétiches. Voitures volantes, homme-requin et mobilier robotique sur calques constituent autant de passerelles vers des ailleurs indéfinis, des temporalités hybrides.
Le dépouillement des esquisses nous laisse contemplatifs et imaginatif, le coup de crayon de l’artiste, métallique et acéré nous plonge dans un espace où le temps semble s’arrêter. En mouvement.