Prolongation du pass sanitaire : L’opposition dénonce une « manœuvre politique » du gouvernement

Le nouveau projet de loi nommé « vigilance sanitaire » arrive en débat à l’Assemblée aujourd’hui. Il vise à prolonger l’utilisation du pass sanitaire jusqu’au 31 juillet sans convoquer de nouveau le Parlement.

Présidentielle 2022 : une reprise épidémique pourrait coûter cher à Emmanuel Macron

Les députés de l’opposition estiment que la période désignée, jusqu’au 31 juillet est beaucoup trop longue et que c’est un blanc-seing donné à l’exécutif. Levier numéro 1 pour pousser à la vaccination contre le Covid-19 mais surtout objet politique inflammable, le pass sanitaire revient à nouveau en débat à l’Assemblée nationale et les débats s’annoncent houleux. C’est la troisième fois que les députés se prononcent sur le pass sanitaire. « On n’est pas des fétichistes du QR code » se défend Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement. L’exécutif fait valoir le principe de précaution. Il faut dire qu’une reprise épidémique pourrait coûter cher à un président de la République en campagne. Il y a aussi le calendrier car en année électorale, les travaux du Parlement s’arrêtent à la fin du mois de février. Autant faire voter les députés dès aujourd’hui pour pouvoir recourir au pass jusqu’à l’été.

A lire aussi

 

L’opposition n’est pas d’accord et affirme que l’on peut convoquer le parlement à tout moment jusqu’à la fin de la mandature en juin. Les députés d’opposition y voient donc une manœuvre politique. Enjamber l’élection présidentielle évite aux marcheurs LREM d’avoir un coup de projecteur sur l’Assemblée en pleine période électorale, avec des parlementaires d’opposition qui se serviraient de l’hémicycle comme d’une tribune. Le Sénat, où la droite est majoritaire, compte jouer les trouble-fêtes : « pas question de donner un blanc-seing à l’exécutif pendant une période si longue » tacle déjà le président Gérard Larcher du parti Les Républicains .

Victoire Faure

Retrouvez les explications de Victoire Faure : 

 

Retrouvez les Infos du jour