Taxes américaines : « Ces sanctions sont inacceptables » affirme Bruno Le Maire

Bruno Le Maire était l’invité de Guillaume Durand ce mardi 3 décembre 2019, à 8h15. Réagissant à la décision américaine de surtaxer certains produits français, le ministre de l’Economie et des Finances assure que le projet de taxation numérique n’est pas « discriminatoire  » et estime que la position de Washington « n’est pas à la hauteur d’un allié » comme les Etats-Unis.

 

Objectif de la Taxe Gafa : « rétablir la justice fiscale »

« Nous avons pris contact hier avec la Commission européenne pour nous assurer que s’il devait y avoir de nouvelles sanctions il y aurait bien une riposte européenne, une riposte forte » prévient Bruno Le Maire. Il précise que le projet de taxation numérique vise « à rétablir de la justice fiscale » et invite les Etats-Unis à tenir l’engagement pris par Donald Trump fin août lors du sommet du G7 à Biarritz d’accepter la proposition internationale de taxation des activités digitales.

 

Retraites : la disparition des régimes spéciaux est un point « non négociable »

Le Ministre de l’Economie et des Finances insiste sur le caractère « non négociable » de la suppression des régimes spéciaux. Bruno Le Maire appelle à prendre en compte  l’inquiétude de certaines professions au sujet des retraites :  « Il faut que nous regardions comment est-ce qu’on peut revaloriser le traitement des enseignants pour qu’ils puissent avoir des retraites qui soient dignes »  indique-t-il. A l’approche de la grève du 5 décembre, Bruno Le Maire juge que la mission du gouvernement concernant la réforme des retraites est : « Expliquer, rassurer et convaincre »

Arthur Barbaresi 

 

 

Plus d’articles de l’invité politique de Guillaume Durand