Philippe Bernold

Ce lundi 1er mai à 18 heures, Olivier Bellamy reçoit le chef d’orchestre et flûtiste Philippe Bernold.

Dès son plus âge, Philippe Bernold étudie la flûte avant de s’intéresser à la direction d’orchestre qu’il apprend sous la conduite de René Matter, disciple de Münch. Son passage au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris est marqué par l’obtention d’un brillant Premier Prix de flûte. A seulement 23 ans, il devient Première Flûte solo de l’Orchestre de l’Opéra National de Lyon. A la fin des années 80, il remporte le Grand Prix du Concours International Jean-Pierre Rampal ce qui marque le début de sa carrière de soliste. C’est l’occasion pour lui de jouer avec Rostropovitch ou Rampal, accompagné par des orchestres de prestige comme celui de Paris ou Tokyo. En 1994, il fonde « Les Virtuoses de l’Opéra de Lyon » dont il prend la tête en tant que chef d’orchestre. Ce retour à la baguette ne s’arrête pas là et il dirige par la suite le Sinfonia Varsovia, le Simon Bolivar de Caracas, la Philharmonie de Baden-Baden, l’Orchestre de Chambre de Paris et de Genève, Kanazawa ensemble au Japon, Bucheon à Seoul et la Cappella Istropolitana. Parallèlement, il enseigne la musique de chambre et de flûte au Conservatoire National Supérieur de musique de Paris et réalise des enregistrements avec les labels Harmonia Mundi ou EMI ou encore . Cette année il revient sur le devant de la scène musicale avec son dernier CD « Mozart » où on le retrouve à la flûte et à la direction d’orchestre dans les concertos de Mozart, accompagné par la harpiste Emmanuel Ceysson et l’Orchestre de Chambre de Paris.

Pour écouter les podcasts de l’émission, cliquez ici

Clémence F. Dupuch