Paris: Le Conservatoire Rachmaninoff pourra rester dans ses murs

Le 7 juillet le Conseil de Paris a voté à l’unanimité le maintien de l’activité du Conservatoire Rachmaninoff dans les locaux du XVIe arrondissement qui l’abritent depuis 1932. Un comité de soutien regroupant des personnalités du monde des arts et de la culture s’était mobilisé et avait lancé une pétition suite à des rumeurs de vente du bâtiment par la municipalité parisienne.

La ville de Paris indique qu’elle ne remet aucunement en question l’activité du conservatoire sur ce site

Selon Le Figaro, la décision du maintien du Conservatoire dans son siège historique a été confirmée à l’unanimité en Conseil de Paris, le 7 juillet, suite au vœu émis par Béatrice Lecouturier, élue du XVIe arrondissement où est situé l’établissement. Racheté par la ville de Paris en 1987, le bâtiment devait être mis en vente, selon les dirigeants de l’institution. Pour tenter d’empêcher cette opération immobilière qui aurait conduit à la disparition du conservatoire, un comité de soutien artistique, constitué depuis plusieurs mois, avait lancé une pétition en ligne Sauvons le Conservatoire Rachmaninoff, adressée à la maire de Paris, Anne Hidalgo (plus de 38 900 signatures de soutien). Parmi les membres de ce comité et signataires de la pétition, des artistes et des personnalités du monde des arts et de la culture tels que les pianistes Evgeny Kisin et Mikhaïl Rudy, le violoniste et chef d’orchestre Jean-Jacques Kantorow, Marina Vlady, Gérard Depardieu ou encore Emmanuel Carrère.

A lire aussi

Dans un communiqué, publié sur Facebook, les responsables de l’école indiquent que Emmanuel Grégoire et Carine Rolland, adjoints de la Maire de Paris en charge de l’urbanisme et de la culture ont déclaré que « la Ville de Paris n’entendait aucunement remettre en question l’activité artistique et culturelle du conservatoire sur ce site » et se réjouissent qu' »après plusieurs mois sans réponse, la nouvelle équipe du Conservatoire Rachmaninoff a enfin reçu la confirmation de la Mairie de Paris que l’activité du Conservatoire pourra se maintenir dans le bâtiment historique ». 

Le conservatoire Rachmaninoff dispose d’un fonds culturel de plus de 40 000 partitions anciennes

Le Conservatoire Russe de Paris Rachmaninoff a été créé en 1923 par d’anciens professeurs des conservatoires impériaux de Russie, émigrés à Paris après la révolution de 1917 et Serge Rachmaninoff en fut le 1er président d’honneur. Depuis 1932, il occupe un hôtel particulier avenue de New York, sur les quais de Seine dans le 16e arrondissement. Sur 600 m2 répartis sur 3 étages, on y trouve une salle de concert, une cantine qui sert au public de la cuisine russe et des salles de classe où les cours sont dispensés en français, en anglais et en russe mais aussi un fonds culturel de plus de 40 000 partitions anciennes. Après plusieurs crises, qui avaient provoqué une baisse considérable du nombre d’élèves et d’activités publiques, une nouvelle équipe, constituée sous la forme d’une association présidée par le producteur et ancien élève Arnaud Frilley, a été mise en place en 2020 et a présenté à la municipalité parisienne un plan de relance afin de développer et donc pérenniser l’activité du conservatoire.

Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique