Notre-Dame de Paris : Un Te deum pour la réouverture de la cathédrale en avril 2024

© Geerd-Olaf Freyer Wikimedia Commons

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a jugé mercredi devant le Sénat que la souscription publique nationale et internationale suffira à restaurer la cathédrale Notre-Dame de Paris qui, a-t-elle assuré, « sera rouverte en 2024″. Le monument doit être rendu au culte pour le 16 avril 2024, jour où doit être célébrée une première messe dans la nef, comme l’avait annoncé en décembre dernier le général Georgelin, représentant spécial pour la reconstruction.

Roselyne Bachelot se rendra ce jeudi 15 avril sur le chantier avec Emmanuel Macron

Roselyne Bachelot, revenue en début de semaine au ministère de la Culture après son hospitalisation pour cause de Covid-19, a été saluée par des applaudissements quand elle a pris la parole devant les sénateurs, qu’elle a tenu à remercier « pour leurs très nombreux témoignages de soutien ». La ministre a précisé que les dons et promesses de dons pour la restauration de la cathédrale Notre-Dame s’élèvent à 833 millions d’euros. « Certains pensent qu’il y trop d’argent, qu’il faut déjà penser à l’utilisation ultérieure » tandis que « d’autres pensent qu’il n’y en aura pas assez », a-t-elle observé. Avant d’ajouter qu' »à l’heure actuelle, les sommes ainsi récoltées nous permettent d’envisager tranquillement ce chantier ».

A lire aussi

 

 

« Je peux vous dire qu’en 2024 la cathédrale Notre-Dame de Paris sera rouverte », a déclaré la ministre de la Culture, qui doit se rendre ce jeudi sur le chantier avec le président Emmanuel Macron, deux ans jour pour jour après l’incendie qui a partiellement ravagé l’édifice.

Réouverture de la cathédrale Notre-Dame de Paris en avril 2024, mais les travaux ne seront pas terminés

Le président de la République a demandé une reconstruction de la cathédrale en cinq ans. Le président de l’Établissement public, le général Jean-Louis Georgelin, a répété que la cathédrale rouvrira effectivement en 2024 et qu’un Te deum y sera célébré le 16 avril de cette année-là. Mais les travaux du chantier ne seront pas tous achevés à cette échéance. 

Philippe Gault (avec AFP)

 

Retrouvez l’actualité du Classique