L’intégrale des Quatuors à cordes de Beethoven par le Quatuor Juilliard

C’est entre 1964 et 1970 que le Quatuor Juilliard allait graver sa grande intégrale des Quatuors à cordes de Beethoven : sans doute la meilleure porte d’entrée possible à ce massif intimidant de la musique de chambre du compositeur de la Symphonie « Pastorale ».

Le Quatuor Juilliard propose une intégrale des Quatuors à cordes de Beethoven de référence

En l’honneur du 250e anniversaire de Beethoven, Sony présente pour la première fois l’intégralité des sessions consacrées au compositeur par le légendaire Quatuor Juilliard – du nom de la célèbre école de musique Juilliard School – entre 1964 et 1970. C’est sous l’impulsion d’un grand compositeur américain, William Schuman, également professeur et président de la Juilliard School, que ce quatuor a été fondé juste après la Seconde Guerre mondiale par le violoniste Robert Mann, qui allait rester le premier violon jusqu’en 1997.

 

A lire aussi

 

Constitué de professeurs de la Juilliard School de New York, l’ensemble est en effet naturellement évolutif. Son but principal est de faire découvrir des « œuvres nouvelles », mais il joue toujours plus de chefs-d’œuvre classiques et romantiques, et sa renommée devient extraordinaire, sa rigueur contrastant avec les quatuors de la même époque (les Amadeus, Italiano, de Budapest). Il se produit aussi avec d’autres artistes pour élargir sa formation, notamment des pianistes : Leon Fleisher, Glenn Gould, Leonard Bernstein…
Une épure dans le lyrisme qui fait merveille chez Beethoven, des très haydniens série de l’Opus 18 aux ultimes quatuors situés au seuil l’inouï. Une réédition essentielle à toute discothèque.
Décernés chaque semaine, les Trophées Radio Classique priment un nouvel album, mis à l’honneur notamment dans l’émission « Tous Classiques » de Christian Morin.

Ludwig van Beethoven : Intégrale des Quatuors à cordes. Quatuor Juilliard (coffret 9 CD Sony)

 

Retrouvez l’actualité du Classique