Leonard Bernstein dirige l’Orchestre de la Radio Bavaroise : Grand Concert du dimanche soir

Nous vous proposons d’écouter Leonard Bernstein à la tête de l’Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise, à l’occasion d’un concert Beethoven donné à Munich le 17 octobre 1976 pour Amnesty International.

 

Bon nombre de formations ont gardé un souvenir impérissable de Leonard Bernstein chef d’orchestre : le Philharmonique d’Israël, le London Symphony Orchestra, la Nationale de France, mais d’abord le Philharmonique de New York, qu’il dirigea une première fois – triomphalement – le 14 novembre 1943, remplaçant à 25 ans Bruno Walter pour un concert radiodiffusé, et dont surtout Bernstein est devenu en 1958 (jusqu’en 1969) le premier directeur musical né américain, gardant ensuite le titre de laureate conductor à vie. C’est cependant à la tête de l’Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise que nous l’entendrons ce soir à la faveur d’un concert Beethoven donné à Munich le 17 octobre 1976 pour Amnesty International.

 

 

 

Au programme, l’Ouverture Leonore III, la Symphonie n° 5 et le Concerto pour piano et orchestre n° 5 « L’Empereur » avec Claudio Arrau, que nous retrouverons seul à son piano dans Bach (Partita pour clavier n° 3) et Chopin (Nocturnes n° 2 et 20). En complément, Francis Drésel nous propose de retrouver le chef américain dans le célèbre « Adagietto » de la Cinquième Symphonie de Mahler (New York, 1987) et dans la Missa « In tempore belli » de Haydn (Radio bavaroise, 1984).

 

 

Retrouvez l’actualité du Classique