Jean-Guihen Queyras célèbre Beethoven en compagnie d’Isabelle Faust et d’Alexander Melnikov

Jean-Guihen Queyras est l’invité du Journal du Classique ce lundi 15 mars à 20h à l’occasion de son nouvel album dédié à Beethoven chez Harmonia Mundi.

Queyras, Faust et Melnikov : un trio de solistes d’exception dans le Triple Concerto de Beethoven

C’est en compagnie de la violoniste Isabelle Faust, du pianiste Alexander Melnikov et de l’orchestre baroque de Fribourg dirigé par Pablo Heras-Casado que Jean-Guihen Queyras a retrouvé les chemins des studios, au sortir du premier confinement, pour célébrer Beethoven. Au programme de cet album, tout juste publié par Harmonia Mundi : le triple concerto ainsi qu’une étonnante transcription pour trio avec piano de la 2ème symphonie, dans la partition est attribuée à Ferdinand Ries. L’occasion pour ces musiciens, qui jouent tous sur des instruments d’époque, de nous révéler des éclairages inédits tout en soulignant l’incroyable énergie de la musique symphonique de Beethoven.

A lire aussi

 

Jean-Guihen Queyras nous racontera ce soir les liens l’unissent à ces fidèles partenaires avec lesquels il a partagé tant de belles aventures musicales ces dernières années et nous éclairera sur leur approche de la musique de Beethoven. Le violoncelliste se confiera également sur sa nouvelle vie de musicien, en cette période si particulière, lui qui a choisi de mettre à profit l’arrêt des concerts pour développer différents projets en ligne tout en poursuivant l’enseignement en Allemagne, où il réside.

Laure Mézan

 

 

Retrouvez l’actualité du Classique