Benjamin Alard est dans le Journal du Classique

Ce lundi 20 mai à 20 heures dans « Le Journal du Classique », Laure Mézan reçoit le claveciniste et organiste Benjamin Alard, alors que paraît le deuxième volume de son intégrale en cours de la musique pour clavier de Jean-Sébastien Bach (chez Harmonia mundi)

 

L’univers de Benjamin Alard est celui de la musique de Jean-Sébastien Bach

L’univers de Benjamin Alard est celui de la musique de Jean-Sébastien Bach et c’est pour cette connivence musicale que le jury du Concours international de clavecin de Bruges lui décerne son premier prix en 2004. Très jeune, attiré par les mystères de l’orgue, ses premiers professeurs sont Louis Thiry et François Ménissier aux conservatoires de Dieppe puis de Rouen. C’est grâce à Elisabeth Joyé, avec laquelle il étudie à Paris, qu’il découvre le répertoire pour clavecin. En 2003, il intègre la Schola Cantorum de Bâle pour travailler avec Jörg-Andreas Bötticher, Jean-Claude Zehnder et Andrea Marcon.

Benjamin Alard démontre avec une belle éloquence combien l’expérience nord-allemande du jeune Bach s’est révélée inestimable

Avec ce deuxième volet de l’intégrale pour clavier, Benjamin Alard démontre avec une belle éloquence combien l’expérience nord-allemande du jeune Bach s’est révélée inestimable ; le regard attentif sur les œuvres des grands maîtres de l’orgue et l’appétence pour tous genres de musique ont alors su élargir les fondements stylistiques de son écriture pour le clavier. Le large éventail des œuvres présentées, augmenté de pièces de Buxtehude, Reinken et Pachelbel, illustre de façon exemplaire la puissance d’un maître en devenir.

 

Pour écouter les podcasts de l’émission, cliquez sur le lien ci-dessous :

https://www.radioclassique.fr/radio/emissions/le-journal-du-classique/

 

Plus d’articles sur les invités du Journal du Classique :