Animaux : Face à la hausse des abandons, la SPA en saturation

Mæd/Flickr

Le ministère de l’Agriculture a annoncé ce mercredi 21 juillet un Plan Animaux contre les abandons : 20 millions d’euros issus du plan de relance devront aider les refuges à faire face. Le nombre d’animaux de compagnie dans cette situation a augmenté de 14% au mois de juin par rapport à juin 2019.

Le Président de la SPA Jacques Fonbonne : « il faut que les gens soient conscients que [l’abandon] est une condamnation à mort »

Des chats, des chiens, des lapins amenés par des fourrières, depuis quelques semaines, Camille Grasset, responsable du refuge de la SPA à Quimper, s’alarme face à l’augmentation des abandons par rapport à 2019 : « l’accueil des chats abandonnés a augmenté de 69%, on a accueilli 7 fois plus de Nouveaux Animaux de Compagnie (les Nac, appartenant à des espèces autres que le chien et le chat NDR), on arrive à une saturation sur toutes les places possibles ». Les abandons de chats ont notamment augmenté de +25% par rapport aux années précédentes et cela s’explique en partie par la crise sanitaire et le confinement, selon le Président de la SPA Jacques Fonbonne : « en l’absence de stérilisation, le chat a un coefficient de reproduction énorme ». Ainsi, un couple de chat peut donner jusqu’à 20 000 descendants en 4 ans, explique-t-il.

A lire aussi

 

Au-delà des 20 millions d’euros annoncés par le ministère de l’Agriculture pour, entre autres, agrandir les refuges, un projet de loi proposera à la rentrée un alourdissement des peines pour abandon, passant de 2 à 3 ans de prison et 45 000 euros d’amende, une proposition légitime selon le Président de la SPA Jacques Fonbonne : « il faut que les gens soient conscients que [l’abandon] est une condamnation à mort à terme. Il faut absolument, avant de prendre un animal, se demander si on a suffisamment d’argent ou de temps ». Un certificat de sensibilisation lors de l’adoption d’un animal pourrait également voir le jour dans les prochains mois.

Juliette Pietraszewski

 

 

Retrouvez l’actualité du Classique