Guerre en Ukraine : Comment les USA incitent les alliés à armer les Ukrainiens

AP/SIPA

« Les Ukrainiens peuvent gagner contre les Russes s’ils ont les bons équipements et le bon soutien », c’est ce qu’estiment les Etats-Unis et notamment le secrétaire d’Etat à la Défense Lloyd Austin. Il a fait cette déclaration ce lundi 25 avril après une visite éclair à Kiev en compagnie du chef de la diplomatie américaine Antony Blinken.

Ukraine : il faut une montée en puissance des armements, selon le général Pellistrandi

L’objectif de ce déplacement des Américains lié à l’organisation des livraisons d’armes est d’inciter les alliés à accroître leur aide militaire à l’Ukraine. Washington a mis en place des systèmes incitatifs, explique le politologue Jean-Sylvestre Mongrenier. Ce spécialiste des questions de sécurité précise que cela consiste pour les alliés du centre-est européen à fournir aux Ukrainiens des armes de conception russo-soviétique, qu’ils ont en stock, « en contrepartie, les Américains et d’autres alliés [leur] fournissent des matériels modernes de conception occidentale ».

A lire aussi

 

 

Les besoins des militaires ukrainiens ont évolué depuis l’offensive russe dans le Donbass, ces dernières semaines. Le général Jérôme Pellistrandi, rédacteur en chef de la revue Défense Nationale souligne qu‘ »après une défense mobile de type guérilla anti-char, il faut une montée en puissance des armements, en particulier de l’artillerie à longue portée, et la livraison de blindés ». Pour le chef du Pentagone Lloyd Austin, ces livraisons massives d’armes doivent permettre d’affaiblir la Russie pour, dit-il, l’empêcher d’agir ailleurs comme elle l’a déjà fait en Ukraine.

Marc Teddé

Ecoutez le reportage de Marc Teddé :

 

Retrouvez les Infos du jour