Troisième vente aux enchères de la collection Pierre Bergé chez Drouot

Riche de quelque 1 600 ouvrages du XVe au XXe siècle, la bibliothèque de Pierre Bergé connaissait mercredi 28 juin sa troisième vente aux enchères chez Drouot à Paris. Le lot le plus convoité ? Rien de moins que l’édition originale du livret des Maîtres chanteurs, unique comédie de Richard Wagner – si l’on met de côté la juvénile Défense d’aimer -, corrigé et noté de la main du compositeur qui, rappelons-le, rédigeait lui-même le texte de ses opéras. Ce volume de 140 pages, seule source autographe témoignant du travail de révision du livret et estimé à 80 000 euros, a finalement été adjugé à 124 690 euros. Le nom de l’heureux acquéreur reste pour le moment anonyme. Plusieurs partitions de Wolfgang Amadeus Mozart ont également été mises en vente, dont l’édition originale des Six sonates composées à l’âge de 8 ans.