Réforme de l’immigration : « des mesures cosmétiques » pour Guillaume Peltier

Guillaume Peltier était l’invité de Guillaume Durand ce mercredi 6 novembre à 8h15. Réagissant aux annonces de l’exécutif en matière d’immigration, le vice-président délégué des Républicains dénonce le « cynisme » d’Emmanuel Macron qu’il soupçonne de vouloir diviser la droite.

Immigration : le « bilan catastrophique » d’Emmanuel Macron

Au moment où l’exécutif présente ses mesures sur l’immigration, Guillaume Peltier dénonce une « politique de sparadraps, et de cosmétique ». Il évoque « le bilan catastrophique » du président Macron en la matière : « on atteint un nombre record d’attributions des cartes de séjour » .  Il propose de limiter l’accès à la nationalité française en la conditionnant par 3 ans de résidence et de travail sur le territoire national. Il souhaite par ailleurs la suppression de l’Aide médicale d’Etat (AME), la création de centre de traitement d’asile sur la rive sud de la méditerranée et « un grand Plan Marshall de co-developpement avec les pays du sud pour s’attaquer à la misère qui est la cause de l’immigration ».  En effet, il déplore le fait que l’immigration soit devenue un « problème social : « Le problème avec l’immigration, c’est qu’elle est devenue sociale. Les gens pour la plupart viennent chercher des aides sociales »

 

Rachida Dati et le Paris des classes moyennes

« Rachida Dati incarne le pari des classes moyennes qui sont en train de déserter Paris » affirme Guillaume Peltier. Il estime que la candidate qui vient d’être investie par les Républicains a pour mission de « réconcilier Paris avec les classes populaires, les artisans et les commerçants ». Il soutient que son « implantation »,  « son enracinement », « sa notoriété »  font de l’ancienne garde des Sceaux une « bonne candidate ». Il ajoute : « nous devons l’aider à tendre la main aux maires d’arrondissements, à nos militants pour dire que la droite républicaine et populaire est la meilleure alternative au macronisme «