Benjamin Pionnier, directeur de l’Opéra de Tours

Ce vendredi, à 13h, Laure Mézan reçoit le nouveau directeur de l’Opéra de Tours, Benjamin Pionnier.

Les 5 et 6 novembre, l’Opéra de Tours proposera un concert symphonique autour des œuvres de Tanguy, Rachmaninov et Elgar dirigé par le nouveau directeur et chef Benjamin Pionnier. Un programme en apparence éclectique mais qui recèle des filiations ténues entre les œuvres. Un concert qui s’annonce tout en subtilité. Le nouveau directeur musical de l’Opéra de Tours et également chef de l’orchestre symphonique de Tours porte la double casquette administrative et artistique. Il a d’abord été directeur artistique de l’Opéra de Nice de 2006 à 2010 puis directeur artistique et directeur général de la musique à l’Opéra national de Slovénie, à Maribor, jusqu’en 2013. Benjamin Pionnier a étudié le piano, le chant, la clarinette, la contrebasse, l’écriture et la direction de chœur. En direction d’orchestre, il a d’abord étudié en France puis en Grande-Bretagne. Un parcours prometteur pour le jeune directeur !