4e DISQUE A 103 ANS : LA LECON DE JEUNESSE DE COLETTE MAZE

La pianiste Colette Maze fait paraître son quatrième disque à l’âge de 103 ans : Une cure de jouvence pour Claude Debussy

Comme si le centenaire de la mort de Claude Debussy (1862-1918) en appelait un autre, 2018 voit paraître le quatrième album de Colette Maze qui, quant à elle, a déjà soufflé ses cent bougies depuis déjà trois ans. Cette capacité d’émerveillement, que d’aucuns associent à la jeunesse, n’a jamais quitté la pianiste ancienne élève d’Alfred Cortot et de Nadia Boulanger à l’Ecole normale de Musique de Paris. Son secret ? Quatre heures de travail par jour, des exercices d’assouplissement pour les parties du corps les plus sollicitées (buste, doigts, poignets et mains) et un régime quotidien d’où le plaisir n’est pas absent : trois œufs frais… et un verre de Graves.

Au clavier de son piano à queue Steinway surnommé « crapaud », Colette Maze a choisi de centrer son récital autour de la musique de Claude Debussy (« Je joue Debussy depuis toute petite, j’aime sa sensibilité, on entend la nature, la mer, la pluie qui tombe »), mais aussi des argentins Astor Piazzolla et Alberto Ginastera. Bien plus qu’une leçon de musique : une leçon de jeunesse.