Brexit : « La société anglaise n’y est pas préparée. La société française encore moins »