Insolite : Nissan se moque des jeunes musiciens ? La superbe réponse d’un orchestre canadien

Une campagne publicitaire maladroite ? Nissan, le constructeur automobile, a osé se moquer de jeunes musiciens dans une de ses publicités. La réponse géniale d’un orchestre symphonique de jeunes ne s’est pas fait attendre. Nos confrères britanniques de Classic FM ont raconté l’histoire de cette sympathique revanche.

Une publicité jugée méchante et démotivante pour les jeunes générations de musiciens

Le site britannique Classic FM, nous fait découvrir l’histoire d’un orchestre de jeunes musiciens qui s’est payé la tête de Nissan, le constructeur automobile japonais. L’histoire commence en avril dernier lorsque Nissan dévoile sa nouvelle publicité, intitulée « belle pagaille » (« Beautiful Mess » en anglais) pour son nouveau SUV, Infiniti QX60. Afin d’illustrer le confort et le calme de son utilitaire familial, la marque a décidé de tourner en dérision les performances d’un orchestre de jeunes musiciens. En effet, le spot montre des enfants en train de jouer, avec beaucoup de faussetés, le poème symphonique de Richard Strauss, Ainsi parlait Zarathoustra. Face à leur piètre prestation, une jeune femme dans la voiture remonte la vitre pour ne pas entendre la musique et s’éloigne ensuite de l’orchestre. Cette publicité a vite faire réagir sur les réseaux sociaux, et bon nombre de téléspectateurs l’ont jugée gratuitement méchante et démotivante pour toutes les jeunes générations désireuses de se lancer dans la musique.

Découvrez la publicité de Nissan :

A lire aussi

 

 

« Nissan n’a pas trouvé un orchestre capable de jouer Strauss ? Ils auraient dû nous appeler »

Ainsi, la meilleure des réponses a donc été celle de l’Orchestre des jeunes du Nouveau-Brunswick, une province à l’Est du Canada. En effet, le 20 avril, l’orchestre a publié sur sa chaîne YouTube, la vidéo « An INFINITY Of Young Talent » (« une infinité de jeunes talents »), une référence directe au véhicule le plus populaire de la marque japonaise. Dans la vidéo, on voit le PDG de l’orchestre, Ken MacLeod, ouvrir la porte d’une salle de concert en demandant face caméra : « avez-vous vu la nouvelle publicité Nissan-Infiniti ? Pouvez-vous l’imaginer ? Une grande entreprise comme celle-là n’a pas pu trouver un orchestre de jeunes pour jouer de la musique. Ils auraient dû nous appeler ». On voit ensuite les jeunes talents interpréter, parfaitement cette fois, le poème de Strauss. Ken McLeod conclut par un dernier tacle adressé au service marketing du constructeur automobile : « d’après notre expérience, tous les enfants ont du talent et peuvent briller sur n’importe quelle scène ». Cette vidéo a été vue plus de 110 000 fois sur YouTube, et a permis selon Didier Marsaud, le porte-parole de l’Orchestre des jeunes du Nouveau-Brunswick, de relancer le débat sur « l’éducation musicale » de nos enfants.

Découvrez la réponse de l’Orchestre des jeunes du Nouveau-Brunswick :

Jeremy Merzisen 

 

Retrouvez l’actualité du Classique