Covid 19 : Stéphanie Bataille lance une pétition pour autoriser les visites aux malades hospitalisés

Le Parisien revient ce matin sur la pétition lancée le 28 janvier par Stéphanie Bataille, la fille du comédien Etienne Draber, mort à l’hôpital après avoir contracté le Covid.

Etienne Draber a contracté le Covid pendant son hospitalisation, affirme Stéphanie Bataille

Stéphanie Bataille comédienne et directrice du Théâtre Antoine raconte au Parisien comment son père entré à la Pitié-Salpêtrière pour une opération du cœur, y est mort du Covid. Elle estime que c’est à l’hôpital que son père a contracté le coronavirus, que le test a été pratiqué tardivement, qu’on l’a empêché de voir son père avec cette phrase « vous ne le verrez qu’au dernier moment ».

 

A lire aussi

 

Le voir au dernier moment c’est la nouvelle phrase pour dire que c’est bientôt fini. Terrifiante description des derniers jours du patient par sa fille qui ne peut communiquer avec lui que par visioconférence. Il se bat puis c’est le glissement, mot utilisé par les soignants pour suggérer que le patient lâche prise. Et toujours le refus de laisser les proches de voir en raison du risque de contamination.

 

Stéphanie Bataille a rencontré Brigitte Macron

Stéphanie Bataille a porté plainte contre X pour homicide involontaire, lancé une pétition pour qu’on laisse les proches assister aux derniers instants des malades, elle a vu Brigitte Macron qui croyait à un cas isolé. Témoignage glaçant dans le Parisien-Aujourd’hui en France, témoignage paradoxal. Nous sommes dans une société qui n’a que le mot solidarité à la bouche et qui laisse mourir des patients dans des conditions indignes, nous sommes dans une société qui a fait des soignants ses héros et qui les place dans une position intenable à coup de plainte ou de pétitions. « A travers une tablette » ajoute encore Stéphanie Bataille, « on a vu cet homme quitter la Terre ».

David Abiker

 

Retrouvez l’actualité du Classique