Pierre Audi est l’invité de Laure Mézan

Ce jeudi 6 juin à 20 heures dans « Le Journal du Classique », Laure Mézan reçoit le directeur du Festival d’art lyrique d’Aix en Provence Pierre Audi

 

« Cette programmation 2019 présente un caractère très particulier »

Pour sa première saison à la tête du festival, le metteur en scène et directeur Pierre Audi a déclaré dans son édito : « Cette programmation 2019 présente un caractère très particulier. S’il fallait résumer toutes ces propositions musicales et théâtrales en quelques mots, je choisirais la formule suivante : « La mort sublimée est une célébration de la vie ». Car c’est bien la musique qui prend soin de nous réconcilier avec l’angoisse de notre condition mortelle. Elle s’élève au-dessus des conflits sociopolitiques, les transcende pour nous aider à renouer avec la compassion lorsque les folies de toutes sortes semblent prédominer et que l’espoir paraît hors d’atteinte. En célébrant la vie, nous embrassons le futur et réfléchissons à notre rôle dans sa construction.

Parallèlement aux six productions d’opéra présentées cet été, le Festival propose pour la première fois un programme structuré de concerts symphoniques et de musique de chambre en lien direct avec la programmation lyrique, afin d’offrir aux spectateurs une expérience festivalière dans laquelle opéras et concerts sont désormais indissociables.

Pendant Aix en juin, une initiative appelée Opéra de-ci de-là permet à des jeunes équipes d’artistes de créer des opéras d’une durée de quinze minutes dans des lieux inhabituels. Le traditionnel concert Parade[s] sur le cours Mirabeau est dédié cette année aux oeuvres de Puccini pour marquer l’entrée de ce grand compositeur d’opéra au répertoire du Festival avec son iconique Tosca ».

 

Pour écouter les podcasts de l’émission Le Journal du Classique, cliquez sur le lien ci-dessous :

 

Plus d’articles sur les invités du Journal du Classique :