Nicolas d’Estienne d’Orves et Natalie Carter : un thriller à deux mains

Olivier Bellamy reçoit le journaliste et écrivain Nicolas d’Estienne d’Orves et sa mère la scénariste Natalie Carter à l’occasion de la sortie de leur livre « Le Silence et la Fureur » aux Éditions XO.

Né en 1974, Nicolas d’Estienne d’Orves est journaliste et écrivain.
Après avoir travaillé au Figaro Littéraire et à Madame Figaro, Nicolas d’Estienne d’Orves est chroniqueur culturel au Figaro Magazine, au Spectacle du Monde, à Classica et sur France Musique. Il y parle de musique, de littérature et de cinéma. Nicolas d’Estienne d’Orves est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages, parmi lesquels Othon ou l’aurore immobile (Les Belles Lettres, prix Roger Nimier, 2002), Fin de Race (Flammarion, 2002), La Sainte Famille (Mille et une nuits, 2005) et Les Orphelins du Mal (XO, 2007)

Natalie Carter est franco-américaine, fait de l’équitation avant d’écrire des scénarios. Natalie Carter est née en 1955 à New-York. Elle a travaillé notamment avec Claude Miller, Alain Corneau, Nicole Garcia, Jean-Paul Salomé, Lionel Delplanque, Christian Carion, Brian de Palma, Paul Verhoeven, Barbet Schroeder, Nathan Miller, Alain Tasma, Gilles Mimouni, Jean Daniel Verhaeghe, Christian Faure…En 2006, elle publie un roman, Valdingue chez Robert Laffont et travaille actuellement à son prochain livre.

Ensemble, ils signent un thriller psychologique redoutable, « … où il est question de musique, d’îles, de lacs lointains, de nature dévorante, de piano mortel, de crimes irrésolus et de passions impunies. » (Nicolas d’Estienne d’Orves et Natalie Carter)
Pour écouter les podcasts de l’émission, cliquez ici : https://www.radioclassique.fr/radio/emissions/passion-classique/