Gaz : Les tarifs resteront élevés jusqu’en avril, selon Patrick Pouyanné (TotalEnergies)

©TotalEnergies

Patrick Pouyanné, PDG de TotalEnergies était l’invité de la matinale économique de François Geffrier sur Radio Classique, ce mercredi 29 septembre. Dans un contexte de flambée des prix de l’énergie, il a détaillé les différents phénomènes pouvant expliquer cette situation.

Le prix du gaz augmentera de 12.6% TTC au 1er octobre

Alors que le prix du gaz a été multiplié par 4 sur les marchés de gros, que la facture de gaz des foyers français s’est alourdie de 42% en 4 mois, et que le baril de pétrole est à 80 dollars, François Geffrier a soulevé la question que chacun se pose : « les prix vont monter jusqu’où, et pendant combien de temps ? ». Patrick Pouyanné, PDG de TotalEnergies a estimé que les prix du gaz allaient sans doute rester élevés jusqu’en mars-avril, avec un montant qui dépendra de la météo. Si l’hiver est doux, la hausse restera relativement limitée. « Ce qui nous a surpris, c’est que le prix du gaz a été élevé cet été », confie-t-il, « alors qu’il monte généralement en hiver ».

A lire aussi

 

L’augmentation des tarifs réglementés du gaz de 12.6% TTC interviendra très tôt dans la saison, au 1er octobre. Dans ce contexte, Patrick Pouyanné salue la décision du gouvernement d’avoir annoncé un chèque énergie : « il faut protéger les ménages aux plus faibles revenus ». A l’origine de cette flambée des prix du gaz, « la très forte demande en Chine qui impacte les prix en Europe », a expliqué Patrick Pouyanné. Au-delà de ce cas particulier, il souligne qu’« il se passe dans le monde de l’énergie ce qu’il se passe dans celui des matières premières, le redécollage de l’économie provoque des tensions sur la logistique ». L’énergie subit selon lui le contrecoup de 2020, lorsque les prix avaient baissé et les investissements réduits : « on constate les effets l’année d’après ».

Béatrice Mouedine

 

Retrouvez l’invité de la matinale