Comment reconnaître un instrumentiste à cordes ? Regardez ses mains !

Sur les mains de quelqu’un, vous remarquez de la corne au bout des doigts de la main gauche. Vous avez peut-être affaire à un musicien. Mais quel est son instrument ? On vous donne quelques pistes pour résoudre cette devinette.

 

La tache du violoniste

Si une tache brune orne le haut de son cou du côté gauche, vous êtes en face d’un violoniste. C’est “la marque”, comme on dit dans le métier. A force de tenir l’instrument dans le creux du cou, la peau du musicien porte le stigmate des frottements. Mais attention… c’est peut-être un altiste ! Lui aussi tient son instrument de cette façon.

A lire aussi

 

Le pouce, l’indice du violoncelliste

Si, sur la main gauche, le côté du pouce porte aussi de la corne, c’est un violoncelliste. Contrairement aux violonistes et aux altistes, toute la main se retrouve déplacée sur la touche (la barre en bois noir sous les cordes) dans l’aigu, et le pouce est joué alors comme les autres doigts. C’est ce qu’on appelle les “positions du pouce”, par opposition à celles “du manche” lorsque le pouce est placé derrière et assure simplement la stabilité de la main. Comme c’est une technique également en vigueur chez les contrebassistes, le doute néanmoins reste permis quant à l’identification de votre musicien.

 

La taille des ongles du guitariste

Les ongles de la main droite sont longs, très longs. Mais, stupeur, ceux de la main gauche sont coupés ras ! Une nouvelle mode de manucure ? Un signe identitaire d’un groupe secret ? Pas de panique, vous avez simplement affaire à un guitariste.

Si, en revanche, les ongles sont bien coupés aux deux mains avec de la corne au bout des dix doigts… c’est peut-être un harpiste !

A lire aussi

 

 

Sixtine de Gournay

 

Découvrez plus de Focus instrumental