Egon Schiele, ou l’aube viennoise du XXème siècle

Désir et mort sont indissociables dans l’œuvre d’Egon Schiele. Guy Boyer nous donne les clés pour comprendre ce peintre, resté emblématique des ruptures esthétiques que connaît Vienne au début du XXème siècle.

Programmation musicale :

Samedi 20 octobre : Egon Schiele (1)
1) Mahler : 2ème mouvement de la Symphonie n°3 (Orchestre Symphonique de Bamberg, dir. J. Nott)
2) Mahler : “Ich bin der Welt abhanden gekommen” tiré des Rückert-Lieder (D. Fischer-Diskau, Orchestre Philharmonique de Berlin, dir. K. Böhm)
3) Hindemith : Andantino des Métamorphoses symphoniques d’après Weber (Orchestre Symphonique de la Radio de Francfort, dir. P. Järvi)
4) Reger : Scherzo du Trio à cordes n° 1 (Trio Ligeti)
5) Schönberg : La Nuit transfigurée (Quatuor Artemis, T.Kakuska, V. Erben)
6) Berg : Interlude de Wozzeck (Orchestre Philharmonique de New York, dir. T. Schipers)
7) Weil : Song of Sexual Slavery, arrangé par Berio (C. Berberian, Juilliard Orchestra, dir. L. Berio)
8) D’Albert : Scherzo pour piano (E. Wild)
9) Strauss : Suite de valse n° du Chevalier à la Rose (Orchestre Philharmonique de Berlin, dir. Z. Mehta)

Samedi 3 novembre : Egon Schiele (2)
1) Reger : 2ème mouvement du Quintette avec clarinette (S. Kam, I. van Keulen, U-A. Mathé, V. Jacobsen, G. Rivinius)
2) Gal : Final de la Symphonie n°1 (Orchestra of the Swan, dir. K. Woods)
3) Mahler : “Lob des hohen Verstandes” tiré de Des Knaben Wunderhorn (A. Schmidt, Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam, dir. L. Bernstein)
4) Hindemith : 2ème mouvement de la Symphonie « Mathis le peintre » (Orchestre Symphonique de la BBC écossaise, dir. M. Brabbins)
5) Strauss : 2ème mouvement de la Sonate pour violon et piano (A. Dumay, L. Lortie)
6) D’Albert : 1er mouvement du Concerto pour piano n°2 (P. Lane, Orchestre Symphonique de la BBC écossaise, dir. A. Francis)
7) Schreker : Menuet de Ein Tanzspiel (Orchestre de la Suisse romande, dir. K. Yamada)
8) Strauss : 1er mouvement du Concerto pour hautbois (F. Leleux, Orchestre Symphonique de la Radio Suédoise, dir. D. Harding)
9) Mahler : 3ème mouvement de la Symphonie n°6 « Tragique » (Orchestre Symphonique de Bamberg, dir. J. Nott)